Les Chasseurs de Manticores - AJA Jeux de rôles
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-14%
Le deal à ne pas rater :
Brandt BXP5560X – Four électrique encastrable 73 L, Classe A+
299.99 € 349.99 €
Voir le deal

Chroniques de l'Aube Ardente - Havre

2 participants

Aller en bas

Chroniques de l'Aube Ardente - Havre Empty Chroniques de l'Aube Ardente - Havre

Message  Hobbit 13/2/2019, 11:43

Premier contact avec les Kuotoas

Nous nous réveillâmes à notre seconde matinée à Havre sous les coups de tocsin venant du port de la ville. Malgré un réveil difficile pour certains, nous nous précipitèrent vaillamment sur les quais pour découvrir la plage envahie par une espèce amphibie appelée kuotoa.

Les kuotoa étaient en train d'emmener un groupe important de pêcheurs de Havre afin de les sacrifier à leur ignoble divinité, le Kraken ! Mais bien entendu, vos valeureux héros se jetèrent dans la mêlée afin de secourir les pauvres femmes et hommes promis à ce sombre destin.

Le combat se révéla plutôt simple malgré quelques soucis de stratégie amenés par les boucliers particulièrement collants des créatures. Mais le talent naturel et l’héroïsme sans limite de l'Aube Ardente apporta une victoire rapide sur les créatures et une douzaine de kuotoa s'enfuit et réussirent dans leur repli à emmener un petit groupe de marins avec eux.

Portés par notre victoire, nous poursuivirent les créatures à bord d'un canot pour arriver à flanc de falaise de l'île occupée par les kuotoa. Seule, je me portais volontaire afin de servir d'éclaireuse à notre petit groupe et découvrir ainsi le lieu ou devrait avoir lieu l'infâme rituel.

Mes compagnons mit au courant, nous utilisâmes l'une des tactiques de combat les plus élaborées de l'Aube Ardente afin de nous permettre de vaincre sans mettre en danger les otages (hrp : à savoir une embuscade de malade pour buter les deux gardes puis charger en mode yolo dans le tas qui reste xD). Les passes d'armes et les explosions magiques se succédèrent dans la bataille qui s'ensuivit, portées par les chants d'encouragement de votre conteuse... et lorsque le calme reprit ses droits et que les marins furent mis en sécurité, la victoire fut totale.

Totale car alors que nous étions venus à bout de l'archiprêtre du Kraken, les kuotoa survivants élevèrent l'un de nous au rang de quasi divinité, notre cher compagnon mage draconnique, surnommé pour l'occasion "Tête-de-Fion". Et c'est ainsi que "Tête-de-Fion" devint la nouvelle divinité des Kuotoas et permit à Havre de vivre en paix avec ses voisins amphibiens.
Hobbit
Hobbit
Planificateur calendrier et séances de jeu - Administrateur Discord

Messages : 1691
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de l'Aube Ardente - Havre Empty Re: Chroniques de l'Aube Ardente - Havre

Message  Hobbit 13/2/2019, 13:14

Sur la route de Nirga

Nous sommes convoqués auprès de Locian qui aurait une mission importante à proposer à l'Aube Ardente. Arrivés dans ses appartements, nous notons de suite la présence d'un grimoire cadenassés et fait en peau d'elfe. Locian quand à lui nous reçoit, et présente tous les symptômes d'un profond épuisement, et nous demande de retrouver un convoi qui lui était adressé et qui n'aurait pas encore quitté la ville de Nirga. Le convoi contiendrai une douzaine de diapasons et étaient menés par un maître caravanier de l'Aube Ardente.

Nous préparèrent nos divers équipements afin d'être le mieux préparés possible pour un voyage aussi dangereux et nous prirent une dernière nuit de repos... qui ne fut pas si reposante si l'on considère qu'Illydia, notre prêtresse Séhanite, fut attaquée durant celle-ci par un fiélon, une petite créature démoniaque vicieuse, qui fut rapidement mis hors d'état de nuire par Illydia et votre conteuse préférée.

Le voyage quand à lui fut loin d'être tout repos. A peine profitions nous des paysage délabrée de notre monde en déperdition que nous furent prit en embuscade par un groupe de gnolls qui pensaient avoir affaire à un groupe de voyageurs sans défenses. Nous les mirent rapidement en déroute avec toute l'efficacité et l'héroïsme propre à l'Aube Ardente.

Plus loin sur la route nous purent distinguer la forme d'une basse-tour dans laquelle nous pourrions facilement prendre un peu de repos, loin des regards de certains créatures ailées, avant de reprendre notre route. Mais encore une fois le destin voulu que le repos ne soit pas au programme de vos héros. Lorsque la basse-tour fut plus proche de nous, nous distinguèrent une bataille faisant rage au pied de celle-ci. Un nain seul affrontait un groupe de 8 orcs, le nain nous héla et nous engagèrent le combat pour finalement ajouter une coche supplémentaire à notre compte de victoires.

Le nain se présenta sous le nom d'Abadian. Il nous révéla que la basse-tour était en fait l'entrée d'une mine naine qui, avant même la guerre immobile, aurait subit plusieurs assauts orcs. Lors du dernier de ces assauts, Vabnâr aurait vaincu à lui seul une cinquantaine d'orcs avant de trépasser. D'autres nains seraient venus plus tard afin de faire une tombe à ce guerrier légendaire mais ils auraient ensuite été attaqués par un dragon appelé Skaeth qui aurait rapidement vidé les lieux ensuite, déçu par le trésor qu'il pensait trouver ici.

Bref, en menant quelques recherches dans la tour nous avons pu mettre la main sur un parchemin du prêtre qui a enterré et nous permettrait de terminer la cérémonie funéraire afin que le fantôme de Vabnâr puisse quitter notre monde en paix.

Nous enfonçant dans les mines obscures des nains, nous remarquons rapidement les toiles d'araignées beaucoup trop grosses pour leurs tisseuses puissent tenir dans un grenier... et lorsque nous notons également la présence d'une fée entoilée, les araignées de phase nous tombent alors dessus à l'improviste. Usant de téléportation pour apparaitre et disparaitre à leur gré, le combat s'est avéré plus fatiguant que prévu mais ces cauchemars doués de téléportation finirent par rendre l'âme et nous purent ainsi libérer la fée prisonnière. Cette dernière nous prévient qu'un jeune elfe de la famille de Locian s'est perdu dans la mine.

Nous poursuivons notre périple, une nouvelle responsabilité nous étant tombé dessus sans prévenir. Nous traversons plusieurs crevasses plus ou moins habilement, nous avons même failli perdre Jessamina dont les robes ne semblent pas particulièrement adaptées aux crapahutes dans d'anciennes mines naines envahit d'orcs et d'araignées géantes. Finalement nous trouvons des geôles dans l'une desquelles le gamin est enfermée.

Craignant le pire, nous avons malgré tout laissé Larethar tenter sa chance... et l'on peut dire que c'est bien grâce à son agilité et sa grâce nanique que nous pûmes éviter d'affronter un ogre et ses deux ours de compagnies. Nous en avons également profiter pour libérer Gaaki, une orque punie par le chef orc du coin qui nous guida à travers les galeries avant de donner l'alarme pour ses compagnons (il faudra se rappeler qu'un orc reste un orc, même lorsqu'on lui sauve la mise).

Si nous avions pu alors éviter l'ogre, nous ne purent éviter le chef orc et sa garde rapprochée. La bataille se révéla particulièrement difficile mais Asaël et Larethar maintinrent leurs positions sans flancher et l'ensemble de sortilèges que nous mirent en place finirent par mettre un terme au règne des orcs dans la mine. Si vous aviez pu être témoin de cette scène, elle serait probablement restée dans vos mémoire éternellement, nos compagnons nains affrontant un orc gigantesque sans flancher, rendant coup pour coup, tandis que ses gardes étaient abattus par un déluge de flèches et de magie... nous crurent même un instant que la mine s'écroulerait sur nos têtes, mais les constructions naines sont faites pour durer et lorsque le dernier râle du chef de guerre orc s'étouffa au fond de sa gorge, la fatigue, l'épuisement même s'abattit sur nos épaules.

Mais nous n'en avions pas totalement terminé... et malgré nos blessures et notre fatigue, nous mirent un terme aux errances du fantôme de Vabnâr, Illydia menant la cérémonie, guidant nos gestes, afin que le spectre puisse trouver la paix éternelle...
Hobbit
Hobbit
Planificateur calendrier et séances de jeu - Administrateur Discord

Messages : 1691
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de l'Aube Ardente - Havre Empty Re: Chroniques de l'Aube Ardente - Havre

Message  Hobbit 25/6/2019, 13:28

Des tartes aux vers oui, mais aux vers abyssaux s'il-vous-plait !

Une fois n'est pas coutume, nous avons été mit à contribution par Balasar, lequel nous a demandé d'enquêter sur le mystérieux incendie de la boulangerie de Jacquemin Longuebette. Tout porte à croire que son four aurait littéralement explosé, hors comme chacun le sait, un four à pain, ça n'explose pas !

Jacquemin de son côté accuse son concurrent direct pour la fête de la tarte, Mortimer Dent-de-verre, d'avoir saboté son four. Piste qui semble plutôt bonne étant donné que plusieurs témoignages récupérés par vos modestes héros indiqueraient qu'un homme ressemblant à Mortimer aurait acheté du basalt à germe de feu à Georgia.

Fier de ces informations, Balthazar établit un périmètre de sécurité autour de la boulangerie de Mortimer qui aurait visiblement acheté des pommes pourries pleines de vers démoniaques.

Piste après piste, témoignage après témoignage, l'Aube Ardente dû se résoudre à quitter la sécurité de Havre afin de s'aventurer près d'une bicoque à moitié en ruine mais visiblement habitée. Quelle ne fut pas notre surprise d'y trouver une vieille dame qui aurait pu nous laisser une fort bonne impression si elle ne faisait pas l'élevage de vermines infernales dans le but avoué d'envahir notre belle cité !

Malgré l'horreur de la scène nous ne purent que prendre les armes afin de renvoyer cet être immonde au néant ! Sa magie, cependant, était puissante et notre groupe restreint et le combat contre la créature et ses vagues de vermines cauchemardesques fut on ne peut plus âpre. Mais comme vous vous en doutez, vos héros revinrent une nouvelle fois en vainqueur et la démone vaincue, ni nos pommes ni nos estomacs n'eurent à craindre la vermine infernale !



(mes notes pour ce scénar étaient pour le moins incomplètes, j'ai fait de mémoire pour beaucoup ^^')
Hobbit
Hobbit
Planificateur calendrier et séances de jeu - Administrateur Discord

Messages : 1691
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de l'Aube Ardente - Havre Empty Re: Chroniques de l'Aube Ardente - Havre

Message  argan argar 12/2/2023, 12:24

je peux enfin dire:
Campagne terminée!

_________________________________________________________
J'ai combattu, Nous avons gagné.

Un joueur ne triche pas, il imagine une situation dans laquelle il ne peut pas perdre.

http://www.reves-d-ailleurs.eu/index.php
argan argar
argan argar

Messages : 1717
Date d'inscription : 10/02/2015
Age : 47
Localisation : Moneteau

http://www.forum.reves-d-ailleurs.eu/

Banane_Flambée, Mi-Cuit et Valkyria aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de l'Aube Ardente - Havre Empty Re: Chroniques de l'Aube Ardente - Havre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum