Au Fourre-tout

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nom du groupe

Message  Orcrist le 16/9/2012, 09:59

Salut à tous.

Je vous rappel que le MJ nous a demandé de nous trouver un nom pour notre groupe. Bon, je sais, je ne fais aucune proposition, ... mais j'ai ouvert un post quand même ... Razz


Finalement, en voilà un qui m'apparaît spontanément : Les chasseurs de larves.

C'est rapport au fait que nous en ayons déjà tué 2 (ce sont des horreurs), que l'une d'elle est à la base de la création de notre groupe, et qu'il semblerait que toutes ces créatures ne forment qu'une seule et même entité dont la destruction finale pourrait être notre but (utopique, je m'en doute très cher MJ ..., mais pas plus que l'amour ou la paix dans le monde, et certaines de ces doctrines tiennent depuis des millénairesb lol! ).


Dernière édition par Orcrist le 3/11/2012, 11:01, édité 2 fois

_________________________________________________________
La diplomatie est comme toute autre activité : sa maîtrise nécessite un entraînement sérieux et régulier ainsi que de bons outils. Personnellement, je m'entraîne à longueur de journée, de manière très assidue, et j'emploie le meilleur des outils ... un marteau à 2 mains Durandil en Adamantium gravé d'une rune de Puissance, de 2 runes de Fureur et d'une Rune Majeure de Fracassement !
Président des Chasseurs de Manticores
avatar
Orcrist
Optimisator 2.0 reloaded

Messages : 2040
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 34
Localisation : 1 allée de Barbienne, ZAC St Siméon, 89000 Auxerre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Frieda le 16/9/2012, 10:56

Hum j'avoue que ca me dit pas trop comme nom...
Moi j'y ai pensé aussi un peu, je suis sur une piste mais j'ai pas encore finalisé. je pensais un truc en rapport avec le nom du kaer dont nous sommes tous issus (vu qu'on vient tous de là). Faut juste que je retrouve le nom de notre Kaer, je dois l'avoir écrit quelque part... je vous tiens au courant. Par contre le terme "chasseur" me plait bien. ou alors un mot en rapport avec notre opposition aux thérans (on a quand même fait foiré 3 enlèvements therans), alors un truc genre "libérateurs" ou "révoltés" ou "rebelles" ou "sauveurs", ou encore un truc relatif au combat, les "champions" (mouarf, ouais, nan, c'est pas crédibles), les "combattants" ou les "piliers"

Ouais donc en résumé, un nom du genre:
- les piliers de kaer Machin
- les libérateurs de Machin
- les révoltés de Kaer Machin

(machin étant le nom de notre Kaer)

vala vala, je vous tiens au courant si je trouve autre chose
avatar
Frieda

Messages : 309
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 44
Localisation : Chevannes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Nicolas J le 16/9/2012, 20:19

Moi, je n'ai pas de proposition à vous faire.

La proposition d'Orcrist, je l'ai trouvé pas mal, surtout que j'ai tout de suite compris pourquoi il le proposait. Mais à la lecture du message de Frieda, je trouve ses remarques justes et ses propositions bien, aussi. Ca n'apporte donc pas grand chose au débat. Quand Frieda aura retrouvé le nom du Kaer, j'aurais sans doute médité la question...

Je compte bien entamé le journal de nos aventures par le résumé de la dernière fois, mais je suis sur trop de projet en même temps. J'essaye de le faire durant la semaine qui vient.
avatar
Nicolas J

Messages : 1690
Date d'inscription : 15/12/2009
Localisation : Auxerre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Hobbit le 16/10/2012, 09:53

Les princes de l'aurore (nikel pour emballer, enfin pour les mecs Rolling Eyes)
Les vents de l'espoir
Le souffle de Barsaive
Les foudres de guerre

On peut aussi faire n'importe quel mélange avec tout ça ^^

_________________________________________________________
Changelin, le songe : Conteur.
Pathfinder - Golarion : MJ.
Pathfinder - M20 : Velenis De Kelter, "omni"-prêtre humain.
Rift : Yastan, pilote Atlante.
Microlite 3 : Eldanesh Dzen'Sharis, mage elfe.
avatar
Hobbit

Messages : 433
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Nicolas J le 16/10/2012, 11:39

Vu que le destin fait que l'on fait de notre mieux pour enmerder les terrans, on pourrait aussi prendre un nom provocateur, du genre : "les tueurs de terrans", mais bon, ça risque aussi de nous attirer pas mal de problèmes...
avatar
Nicolas J

Messages : 1690
Date d'inscription : 15/12/2009
Localisation : Auxerre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Orcrist le 16/10/2012, 13:30

Pour reprendre l'idée du président, je propose un nom de groupe comprenant :

Les libérateurs de ...

ou : Les combattants de la liberté.

Cela met l'accent sur tous ce que nous avons déjà fait (ou tenté) de faire : libérer notre Kaer et des groupes de prisonniers des Thérans. De plus, cela ne nous focalise pas seulement sur les esclavagistes.

_________________________________________________________
La diplomatie est comme toute autre activité : sa maîtrise nécessite un entraînement sérieux et régulier ainsi que de bons outils. Personnellement, je m'entraîne à longueur de journée, de manière très assidue, et j'emploie le meilleur des outils ... un marteau à 2 mains Durandil en Adamantium gravé d'une rune de Puissance, de 2 runes de Fureur et d'une Rune Majeure de Fracassement !
Président des Chasseurs de Manticores
avatar
Orcrist
Optimisator 2.0 reloaded

Messages : 2040
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 34
Localisation : 1 allée de Barbienne, ZAC St Siméon, 89000 Auxerre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Frieda le 16/10/2012, 15:04

J'aime beaucoup "les combattants de la liberté", c'est en effet assez large pour ne pas nous reduire à certaines actions. Les tueurs de terrans, c'est tres risqué Président, on va plus pouvoir sortir sans maquillage^^

J'ai pas encore retrouvé le nom du Kaer, pas eu trop le temps (on sort de 15 jours de maladie, à 2, tout en continuant de bosser, l'enfer!)
avatar
Frieda

Messages : 309
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 44
Localisation : Chevannes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Nicolas J le 16/10/2012, 18:14

Ok, pour moi, pour "Les combattants de la liberté".
avatar
Nicolas J

Messages : 1690
Date d'inscription : 15/12/2009
Localisation : Auxerre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Hobbit le 16/10/2012, 19:12

Ca me va aussi ^^

_________________________________________________________
Changelin, le songe : Conteur.
Pathfinder - Golarion : MJ.
Pathfinder - M20 : Velenis De Kelter, "omni"-prêtre humain.
Rift : Yastan, pilote Atlante.
Microlite 3 : Eldanesh Dzen'Sharis, mage elfe.
avatar
Hobbit

Messages : 433
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Orcrist le 17/10/2012, 20:37

OK. M. le président pourrait'il pensait à demander à Finlas ce qu'il en pense (puisqu'il ne semble pas être très interressé par ce post Rolling Eyes ) ?

On pourrait ainsi validé le nom du groupe pour le dimanche 28 et bénéficier des points de légende qui en découleront (gnégnégné...) Twisted Evil .

_________________________________________________________
La diplomatie est comme toute autre activité : sa maîtrise nécessite un entraînement sérieux et régulier ainsi que de bons outils. Personnellement, je m'entraîne à longueur de journée, de manière très assidue, et j'emploie le meilleur des outils ... un marteau à 2 mains Durandil en Adamantium gravé d'une rune de Puissance, de 2 runes de Fureur et d'une Rune Majeure de Fracassement !
Président des Chasseurs de Manticores
avatar
Orcrist
Optimisator 2.0 reloaded

Messages : 2040
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 34
Localisation : 1 allée de Barbienne, ZAC St Siméon, 89000 Auxerre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Tharok le 17/10/2012, 22:11

Un nom de groupe ne donne pas de "bonus" d'xp, par contre, un résumé des scénariis passé oui, d'ailleurs merci au président d'en avoir fait 1, plus que 6 ou 7 a faire *sifflote*
avatar
Tharok

Messages : 879
Date d'inscription : 13/11/2011
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Orcrist le 18/10/2012, 18:21

Certe, mais tu nous avez précisé qu'il nous faudrai un nom de groupe pour valider notre journal.
Après, ... ce n'est pas de ma faute si le président traîne ... Razz

_________________________________________________________
La diplomatie est comme toute autre activité : sa maîtrise nécessite un entraînement sérieux et régulier ainsi que de bons outils. Personnellement, je m'entraîne à longueur de journée, de manière très assidue, et j'emploie le meilleur des outils ... un marteau à 2 mains Durandil en Adamantium gravé d'une rune de Puissance, de 2 runes de Fureur et d'une Rune Majeure de Fracassement !
Président des Chasseurs de Manticores
avatar
Orcrist
Optimisator 2.0 reloaded

Messages : 2040
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 34
Localisation : 1 allée de Barbienne, ZAC St Siméon, 89000 Auxerre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Frieda le 27/10/2012, 15:37

alors, juste pour info, j'ai retrouvé le nom de notre kaer dans mes notes (alors que j'etais en train de changer ma ptite Miorn en joulie cavaliere), il s’appelle Dhirim.

voila voila, si ca vous dit de l'integrer à notre nom, ou si on reste sur les combattants de la liberté.
avatar
Frieda

Messages : 309
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 44
Localisation : Chevannes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Nicolas J le 27/10/2012, 19:37

"Les combattants de la liberté de Dhirim"

"Les libérateurs de Dhirim"

Bref, je suis partant pour intégrer le nom du kaer au nom du groupe...
avatar
Nicolas J

Messages : 1690
Date d'inscription : 15/12/2009
Localisation : Auxerre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Hobbit le 27/10/2012, 21:43

Je ne sais pas trop pour le moment, à voir sur place ^^

_________________________________________________________
Changelin, le songe : Conteur.
Pathfinder - Golarion : MJ.
Pathfinder - M20 : Velenis De Kelter, "omni"-prêtre humain.
Rift : Yastan, pilote Atlante.
Microlite 3 : Eldanesh Dzen'Sharis, mage elfe.
avatar
Hobbit

Messages : 433
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Frieda le 28/10/2012, 20:36

"Les libérateurs de Dhirim" adopté à l'unanimité des présents cette apres midi Cool

On joue donc sur les 2 sens que peut prendre le nom: nous sommes les libérateurs du Kaer Dhirim et nous sommes des libérateurs (en général) tous issus du kaer de Dhirim. Vala vala, tout est dans la nuance!
avatar
Frieda

Messages : 309
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 44
Localisation : Chevannes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Hobbit le 28/10/2012, 21:53

Sinon j'ai déniché la dernière version des règles en pdf ET en VF si ça vous intéresse, à priori c'est pas très différent de ce que l'on a déjà, je vais pouvoir potasser un peu mon biclassage ^^

_________________________________________________________
Changelin, le songe : Conteur.
Pathfinder - Golarion : MJ.
Pathfinder - M20 : Velenis De Kelter, "omni"-prêtre humain.
Rift : Yastan, pilote Atlante.
Microlite 3 : Eldanesh Dzen'Sharis, mage elfe.
avatar
Hobbit

Messages : 433
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Orcrist le 3/11/2012, 11:03

C'est donc officiel. Nous sommes :

Les LIBERATEURS DE DHIRIM

_________________________________________________________
La diplomatie est comme toute autre activité : sa maîtrise nécessite un entraînement sérieux et régulier ainsi que de bons outils. Personnellement, je m'entraîne à longueur de journée, de manière très assidue, et j'emploie le meilleur des outils ... un marteau à 2 mains Durandil en Adamantium gravé d'une rune de Puissance, de 2 runes de Fureur et d'une Rune Majeure de Fracassement !
Président des Chasseurs de Manticores
avatar
Orcrist
Optimisator 2.0 reloaded

Messages : 2040
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 34
Localisation : 1 allée de Barbienne, ZAC St Siméon, 89000 Auxerre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Tharok le 3/11/2012, 13:59

Officialisons cela, Libérateurs de Dhirim, demain, je vais mettre la liste des différents scénarii déjà fait et ainsi nous pourrons établir le journal de vos exploits et mésaventure dans le monde de Barsaive.

Les scribes nains attendent avec impatience votre journal, Libérateurs!!!
avatar
Tharok

Messages : 879
Date d'inscription : 13/11/2011
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nom du groupe

Message  finlas le 6/12/2012, 21:46

Les libérateurs de dihrim santa santa
avatar
finlas

Messages : 163
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 50
Localisation : Auxerre

Revenir en haut Aller en bas

Disgrétion autour de la campagne

Message  Orcrist le 22/12/2012, 13:33

Vous voudrez bien noter que j'ai ajouté des dessins au premier scénario, en mettant le personnage du Hobbit en dessinateur et chroniqueur officiel des Libérateurs de Dhirim. Que ceux qui ne sont pas d'accord sur ce statut du Troubadour (et notamment le MJ) mettent un commentaire à la suite et je ferai les modifications nécessaires.

Merci Very Happy .

_________________________________________________________
La diplomatie est comme toute autre activité : sa maîtrise nécessite un entraînement sérieux et régulier ainsi que de bons outils. Personnellement, je m'entraîne à longueur de journée, de manière très assidue, et j'emploie le meilleur des outils ... un marteau à 2 mains Durandil en Adamantium gravé d'une rune de Puissance, de 2 runes de Fureur et d'une Rune Majeure de Fracassement !
Président des Chasseurs de Manticores
avatar
Orcrist
Optimisator 2.0 reloaded

Messages : 2040
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 34
Localisation : 1 allée de Barbienne, ZAC St Siméon, 89000 Auxerre

Revenir en haut Aller en bas

Au Fourre-tout

Message  Tharok le 7/1/2013, 20:54

Ici, vous trouverez les sujets brouillons du journal de quête ainsi que d'autre sujet méritant d'être archivé histoire de faire un topic tout beau tout propre
avatar
Tharok

Messages : 879
Date d'inscription : 13/11/2011
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Nicolas J le 21/1/2014, 22:42

Scénario 07 : DE L'ARMURIER AUX JUMEAUX OGRES (partie 2/2).

8° séance : le 21 Juillet 2012.

Joueurs présents :
----- Frieda : Miorn (Guerrière ork ♀) et "Toutoune" (Thundra ♀), sa monture.
----- Hobbit : Sarence (Troubadour humain ♂).
----- Nicolas J : Nughu (Guerrier t'skrang ♂).
----- Orcrist : Wrap (Voleur elfe ♂).

COMPTE-RENDU :

C'est donc avec plaisir que moi, Nughu, noble et puissant Guerrier t’skrang, je reprend la narration de nos aventures. Les quelques villageois courageux qui nous avaient soutenus dans le combat nous conduisirent jusqu'à l'entrée d'une mine. De nuit et un peu éloigné du village, je dois bien avouer que nous n'aurions pas trouvé. Sur le trajet, le sous-sol retenti, trembla, de nouveau, plus nettement... à plusieurs reprises... Mais que se passait'il donc dans les profondeurs ? La question traversa mon esprit, mais je laissai la peur au bon soin de mes compagnons. L'entrée de la mine était gardée... Dans l'ombre de la nuit, nous préparâmes un assaut fulgurant.

Miorn à ma droite et Wrap à ma gauche, mon épée eut tôt fait de pourfendre les Ogres en sentinelles. Nous nous engouffrâmes dans la mine. Plus bas sous terre, nous arrivâmes à une grande salle centrale, d'où partait plusieurs tunnels. Pleins de villageois, prisonniers et réduit en esclavage étaient là, travaillant comme mineur. Des ogres, armes et fouets en mains, ordonnaient tout cela.

Nous dûmes nous approcher un peu pour nous rendre mieux compte de la situation. Malheureusement, Kerof fit du bruit et les ogres nous repérèrent. Un Ogre plus gros, vêtu comme un mage, lança des ordres et les gardes commençaient à venir sur nous. Le chef était donc identifié. Je lançais un javelot sur ces gardes du corps et nous le chargeâmes aussitôt. Un combat épique s'en suivit. Les coups pleuvaient. A ma droite, Miorn fut prise dans une glu magique, mais cela ne fit que ralentir son pas, sans affaiblir son bras. A ma gauche, Wrap virevoltait avec son épée. Je fis si peur au mage, qu'il m'enferma dans une cage magique. A nous tous, nous l'avions mis en difficulté. Je pus encore lui asséner 2 coup violents, quand soudain il sembla disparaître... Et un Ogre encore plus puissant apparu à la place. Il nous fit reculer d'un puissant coup de masse.

Soudain, la terre se remis à trembler, les parois et le plafond s'effritèrent. Des bloques de pierres tombaient, les cries fusaient... Une immense tête reptilienne apparu d'un tunnel. Un dragon ! Un dragon qui avait foré pour arriver avec son corps démesuré jusque dans la salle centrale de la mine. Les gardes et les prisonniers commençaient déjà à se sauver et, à peine avions nous eu le temps de réagir, que l'Ogre Mage était revenu à la place de son jumeau Guerrier. Il utilisa rapidement son pouvoir "Trône des vents" pour s'envoler à toute vitesse vers la sortie. Le lâche passait déjà au dessus de la tête des premiers fuyards alors que nous commencions à peine à lui courir après. Nous dûmes nous résoudre à le laisser se sauver, et à aider les prisonniers à s'enfuirent. Heureusement, le dragon avançait lentement dans l'espace trop réduit pour sa morphologie.

Quand nous sortîmes de la mine avec les derniers prisonniers, nous pûmes voir une galère Théranne s'éloigner. Les Ogres étaient donc visiblement des Thérans. Le pire nous attendait cependant au village : une escouade de ces esclavagistes avaient eut le temps d'enlever tout les enfants du village alors que nous nous engouffrions dans la mine. Les ogres qui nous avaient attaqué à la forge devaient donc faire partie de cette escouade. Mais pourquoi leur chef avait-il visiblement programmé le départ durant cette nuit ? Notre simple visite les avait-elle convaincu de partir ? Plusieurs mineurs survivants nous indiquèrent qu'en réalité, les ogres leur avaient fait creuser la montagne, pour trouver des oeufs de dragons. 24h avant, la fouille avait abouti ;  leur chef avait alors gardé un oeuf sur lui tout en donnant des ordres pour le départ prochain du navire. Les Ogres étaient finalement partis parce qu'ils avaient obtenu ce qu'ils cherchaient dans les entrailles de la terre : des œufs de dragons, encore viable. Mais dans quel but cherchait-il un tel oeuf ? Magie? Magie du sang ? Dressage de Dragon ?

Après des recherches, Kerof nous expliqua plus tard que les 2 ogres devaient être des "Jumeaux ogres" : quand l'un se repose dans le plan astral, l'autre est dans notre plan. Et ils peuvent permuter l'un l'autre, à volonté. De toute évidence, des ennemis très puissant.
Fin de la 2° partie du 7ème scénario.

-----

Jumeaux-ogre (mage)

Dragon
-------

Jumeaux-ogre (guerrier)
- Croquis de Sarence "Chante-étoiles", Chroniqueur officiel des Libérateurs de Dhirim -


Dernière édition par Nicolas J le 31/1/2014, 19:00, édité 2 fois

_________________________________________________________
http://www.virtuajdr.net, Jeux de rôles par tchat vocal : avec micro-casque. Pour les rôlistes isolés, les gourmands, l'idéal!

Sur "www.Pathfinder-fr.org", la page du wiki "Jouez la jeunesse de votre héros !"

Calendrier des conventions jdr en France : ici.

"La vie est dure au milieu des idiots" Maître JIRAYA, épisode n° 135 de Naruto (18° minute).
avatar
Nicolas J

Messages : 1690
Date d'inscription : 15/12/2009
Localisation : Auxerre

Revenir en haut Aller en bas

scenario 14

Message  Kerman le 28/1/2014, 09:08

arriver en retard a la biblioteque de troal de se matin je leur ai donner le recit de nos aventures dans une pochette sceller. j'espere qu'il prendron le temps de l'ouvrir et qu'il ne la jéterons pas.
avatar
Kerman

Messages : 382
Date d'inscription : 14/12/2013
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Scénario 16 : LE RITUEL OUBLIE.

Message  Réphaelle le 28/1/2014, 14:31

Scénario 16 : LE RITUEL OUBLIE.

17° séance : le 24 novembre 2013.

Joueurs présents :
• Réphaelle : Karel (Eclaireuse Elfe ♀).
• Frieda : Miorn (Cavalière orque ♀), et sa "Toutoune".
• Kerman : Kerman (Elémentaliste elfe ♂).
• yusuke : Yuu (Armurier troll ♂).
• NicolasJ : Nughu (Guerrier t'skrang ♂).
• Orcrist : Wrap (Voleur elfe ♂).

COMPTE-RENDU :

Je me présente. Karel, je ne suis qu'une simple Elfe, on me dit Eclaireuse. Je passerai outre mon physique et mes talents, je ne crois pas que cela intéresse les Archives, ces deux mots leur auront certainement suffi à me situer.

Je suis arrivée dans cette aventure par le plus grand des hasards. Le Destin, dira-t-on. N'empêche que je ne m'y attendais pas vraiment. Voyez-vous, je n'étais qu'un matelot parmi d'autres sur ce navire, le Liberté, aux ordres du Capitaine Grisegar. C'était un orc à forte stature, de ce que je savais il avait été mis en esclavage pendant cinq ans dans une galère thérane avant de réussir a s’enfuir avec l'essentiel des membres qui composait son équipage. Vous vous demandez si j'en viens également ? Ceci est une autre histoire. Ce que je peux vous dire est que mes talents d'observation et ma dextérité me valaient régulièrement d'être affectée à la vigie ou au gabier, disons que contrairement à d'autres je savais faire des nœuds sans m'emmêler dedans.
Je ne saurais dire avec précision comment notre navire a été enrôlé par ces phénomènes, peut-être que le Capitaine jugeait la situation intéressante, en mal de sensations ? Car étrangement - bien que ce soit l'hypothèse la plus plausible - je les voyais mal montrer la couleur de leur or...

Toujours était-il que nous volions vers une destination dont la localisation exacte était connue seulement de ce groupe et du Capitaine. Je situais la direction, mais personnellement, je ne voyais pas vraiment où cela pouvait nous mener. Il faut dire qu'à l'époque, je m'en fichais pas mal.
Je m'en fichais, oui... jusqu'au moment où des tornades commencèrent à bousculer le vaisseau. D'après les rumeurs que mes oreilles ont pu capter à cet instant, nous étions tout proches de l'endroit où le groupe voulait accoster. Des ennuis en perspective, donc, qui étaient étroitement liés au but de leur voyage... Nous étions bien.
J'étais comme tous, occupée à régler l'orientation des voiles pour diminuer l'impact du vent, quand l'alerte retentit pour de bon : les cyclones se renforçaient, il nous était impossible de passer, et nous avions déjà franchi le point de non-retour... Le bois commençait à émettre des craquements sinistres, et toute la magie contenue dans la coque ne pouvait rien y changer. Le navire était en perdition.

Le Capitaine aboya des ordres. La priorité était la sauvegarde des passagers. Contre toute attente, mon nom fut cité, j'étais leur meilleure garantie de survie. J'embarquai donc avec eux sur un canot de sauvetage. Chargé de la même magie que le vaisseau principal, il nous permettrait de nous séparer de lui et d'atterrir en sécurité. En théorie. C'était sans compter l'entêtement des passagers eux-mêmes...
Tandis que je préparais le largage de la barque, l'orque décida contre toute attente d'embarquer sa monture. Miorn et "Toutoune", sa monture, étaient en effet inséparables. Quelle plaie... ! Car voyez-vous, Toutoune n'était autre qu'une thundra pesant plusieurs centaines de kilos. Même sans être encore adulte, c'est tout de même un sacré morceau, la bête ! Situez maintenant... dans une barque. Une barque ! Vous voyez le tableau ? Je pense que vous pouvez aisément deviner la suite, quand le canot se détacha effectivement du bateau...

Ce fut grâce à l'élémentaliste (heureusement qu'il était là, lui !), Kerman je crois, que nous avons réussi à nous en sortir. Par la suite, j'ai changé un peu d'avis par rapport à cet événement, car il faut bien avouer que la présence de "Toutoune" n'était pas négligeable... mais revenons à nos trolls.
Kerman donc, réussit tant bien que mal à ralentir notre chute, ce qui eut pour effet de nous faire percuter la neige. Pour autant notre embarcation ne s'est pas stabilisée, la barque transformée en luge aurait pu être réduite en copeaux une bonne dizaine de fois sur ce flanc de montagne. Par un peu d'organisation (et beaucoup de chance !), nous avons évité le pire.
Après luge, elle est devenue igloo, et nous a servi d'abri le temps que la tempête de neige se calme.

Lorsque la neige eut cessé de nous siffler aux oreilles, et accessoirement d'obstruer toute tentative d'observation à l'extérieur de la petite coque, il fut décidé de concert de rechercher le navire - probablement échoué dans les environs - et en priorité évidemment, des survivants, si quelques uns avaient pu avoir la même chance que nous.
En nous extrayant de sous les planches, on put constater que le climat s'était lassé de sa fureur, comme si les tempêtes ne visaient rien d'autre que ce qui étaient dans les airs, ces passagers inopportuns, visiblement pas les bienvenus en ces lieux... Voilà de nouveau qui promettait de bien belles choses pour la suite des évènements.

La carcasse démembrée du Liberté était repérable de loin maintenant. Mais impossible de mettre la main sur quoique ce soit d'utile, et les quelques corps visibles commençaient déjà à geler. Le Capitaine Grisegar n'était pas du compte, mais il n'était pas le seul à manquer, le vent avait très bien pu les emporter plus loin.
Pas âme qui vive... en apparence. Un peu d'attention et de recherche, et je dénichai des traces se dirigeant vers la forêt. Deux survivants, deux orcs, dont le Capitaine. Moi et Wrap, l'autre Elfe (un "guerrier acrobatique" comme il aime à le rappeler), sommes donc partis devant. Il nous fallut peu de temps pour repérer les traces d'une embuscade. Le matelot criblé de fléchettes n'avait eu aucune chance. Grisegar lui, avait réussi à s'enfuir.
Profitant de la pause pour nous réchauffer autour d'un petit feu et analyser les indices laissés derrière les agresseurs, il nous fut facile d'expliquer à nos compagnons ralentis par la démarche pataude de la Thundra que les créatures provenant des grottes non loin n'étaient autres que des Changelins. Malgré les risques accumulés sur place à les attendre, il ne valait mieux pas traîner.

Notre petit convoi reprit le chemin, avec ma petite personne toujours devant pour suivre les traces luminescentes laissées par notre ami. Wrap n'était jamais loin, après tout nous étions les plus rapides de la bande, les faits précédents l'ayant nettement démontré. Un tambour résonna dans les montagnes. En alerte, les deux Elfes que nous étions accélérèrent le pas, que le reste du groupe nous emboîta aussi vite que possible.

Cela faisait mine de rien plusieurs heures que nous marchions. Et nous arrivions en vue d'une grotte. Rien à voir avec les terriers minuscules que nous avions repérés plus tôt, il s'agissait ici d'une véritable caverne. Et détail intéressant et troublant - surtout pour moi qui n'avais aucune connaissance des événements précédents - un vaisseau était amarré juste devant. Flottant dans les airs, immense, il arborait fièrement le pavillon théran.

Wrap et moi sommes de nouveau partis en éclaireurs. Notre chahut n'avait visiblement pas été remarqué, le couloir était désert... jusqu'à ce que nous entendions des voix. A notre approche, le discours qui était jusqu'alors en théran, fut poursuivi par l'un des protagonistes dans la langue commune, que nous pouvions alors comprendre plus aisément. Le théran qui négociait avec le spectre - oui, celui qui avait remarqué notre présence n'était autre qu'un spectre - ne comprit pas ce changement mais nous permit de suivre la teneur de la conversation en suivant son exemple. Le jumeau ogre voulait s'approprier ce que contenait l'armurerie que gardait le fantôme, ce que ce dernier refusait catégoriquement.

Lorsque le fantôme fut seul, tout le groupe put se présenter à lui. Petite troupe bien hétéroclite à laquelle il se présenta : Lee Fu Chen, le gardien de ces lieux sacrés. Je ne pouvais personnellement pas comprendre l'importance de ce nom, mais d'autres qui avaient entendu la légende auraient alors pu faire le lien et éviter une catastrophe... mais ce ne fut pas le cas et nous avons écouté ce que le spectre avait à nous dire, vierges de toute arrière pensée.
Les jumeaux ogres avaient rassemblé dans la plus grande cavité de la grotte des innocents qui allaient être sacrifiés, tout ça pour accomplir un rituel afin de le rayer, lui, de la surface du globe. Puisque notre but à l'encontre des thérans était le même, c'est tout naturellement qu'il nous offrit la possibilité de porter les armes et armures dont il refusait l'usage à ses ennemis. Aussitôt équipées, elles nous semblèrent légères et incroyablement puissantes.

Lee Fu Chen nous guida dans le réseau de grottes jusqu'à l'immense caverne où étaient rassemblés les futurs sacrifiés. Les forces théranes aussi étaient présentes, et en force. Pourtant rien ne semblait nous atteindre, les flèches rebondissaient sur nous comme s'il s'agissait de simples insectes. Wrap et moi en tête, nous nous frayions un chemin sanglant en direction du sorcier qui psalmodiait au centre de la pièce. Seule Miorn resta à l'écart et entreprit d'évacuer la foule. Elle était en effet la seule à n'avoir pu revêtir une armure, possédant ses galets de sang. Plus exposée et fragile en ces circonstances, elle choisit avec sagesse de privilégier la prudence.
Et les dieux savent si elle fit bien ! Une frénésie meurtrière s'était emparée de nous. Rien ne nous arrêtait, malgré la multitude de soldats qui se dressaient sur notre chemin. C'est à peine si nous remarquions que les armes absorbaient le sang que nous versions, et que sur le chemin jonché de cadavres, une nouvelle armée revêtait à son tour les armures enchantées...
D'un coup sec et vif, la tête du sorcier tomba, lui qu'il était autrefois inenvisageable de défaire si facilement. Suivant la courbe de la lame de Wrap, je fis tomber le chef du guerrier qui venait d'apparaître à la place du cadavre de son jumeau. Le pauvre, j'ai juste pu voir son expression sur son visage effaré avant que le sang ne gicle là où il se trouvait, il n'a même pas eu le temps de comprendre ce qui lui arrivait.

Miorn hurla dans notre direction. Elle venait de se rappeler... Lee Fu Chen, Général nippon du Cathay qui envahit jadis le monde à l'aide d'armes et d'armures ensorcelées. Une coalition parvint à le vaincre, mais la légende n'en révèle pas la manière... Ce dernier était dans notre dos et riait. Le corps presque matériel alors qu'il n'avait quelques instants auparavant aucune consistance. Notre massacre lui avait donné autant de force que de sang versé. Grâce à Miorn, notre esprit revint à la surface et nous réalisions ce que nous étions en train de faire.
Arrêtant le bain de sang, nous retirâmes prestement ces armures maudites et évacuâmes avec le reste des prisonniers. Nous ne pouvions que remarquer que l'un des nôtres manquait à l'appel. Nughu, le t'skrang, continuait de son côté à trancher tout ce qu'il pouvait trouver à portée. L'appel de Miorn n'avait pas suffit, il était désormais complètement sous l'emprise du spectre...

La forteresse volante était toujours amarrée, une fois dehors, en prendre possession n'était alors plus qu'une formalité. Nous avons ouvert le feu des canons sur la montagne et l'entrée de la caverne. L'éboulement, nous en sommes conscient ne fera que retarder l'inévitable, qu'est-ce que qui peut arrêter une armée de morts-vivants ? Délaissant le pavillon théran, la priorité absolue était de regagner Throal pour prévenir les autorités du danger imminent.

Fin du 16ème scénario.

---

Voilà voilà ! Razz
Ne vous inquiétez pas, par la suite l'action devrait être plus rapide. ^^ J'avais seulement besoin de poser mon introduction. Razz

Vu que je ne sais pas comment vous déterminez les titres, corrigez-moi si je me trompe. Wink Egalement si des détails ne correspondent pas, ou autres... ^^ (Ce qui devrait surtout arriver quand je continuerai mon écriture.)

J'en profite pour poser deux questions :
- Quelle est l'espèce de Toutoune ? Je me demandais si Thundra était son "vrai" nom, ou plus que ça... ? (C'est ce qui me manque surligné en rouge.)
- Quel est le nom du Capitaine ? Vu qu'il a son importance dans ce chapitre et que mon personnage était censé le connaître, je pense que ce serait bien de le citer. ^^

Aussi, comme parfois, j'ai un mot sur le bout de la langue sans réussir à le trouver... Auriez vous un mot d'état qui corresponde à l'adjectif "borné" ? (Comme "subtilité" pour "subtil", même si en l’occurrence ça peut ne pas être de la même famille.) Je n'ai même pas trouvé de synonyme qui me convienne...


Dernière édition par Réphaelle le 7/11/2014, 10:11, édité 4 fois
avatar
Réphaelle

Messages : 235
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Tharok le 31/1/2014, 14:12

Le grand Maitre Merrox étudie la pochette scellé avec minutie.

La suite des aventures des Libérateurs de Dhirim... J'en ai moult a corriger, celui ci attendra un instant le temps que je valide les précédents.
avatar
Tharok

Messages : 879
Date d'inscription : 13/11/2011
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Tharok le 31/1/2014, 14:28

- Quelle est l'espèce de Toutoune ? Je me demandais si Thundra était son "vrai" nom, ou plus que ça... ? (C'est ce qui me manque surligné en rouge.)
Toutoune (son "vrai" nom) est une Thundra (son espèce) c'est un croisement entre un dinosaure et un rhinocéros.

- Quel est le nom du Capitaine ? Vu qu'il a son importance dans ce chapitre et que mon personnage était censé le connaître, je pense que ce serait bien de le citer. ^^

Le Capitaine Grisegar, un Orc, son vaisseau se nommé Liberté, mis en esclavage pendant 5 ans dans une galère Therane il réussit a s’enfuir avec l'essentiel des membres qui composais son équipage.

Rien a redire pour le moment sauf le coup ou une partie du groupe se sont retrouvé bloqué sous le canot avec toutoune pendant que 2 elfes joué les équilibristes au dessus. Mais chacun peut omettre un ou deux passages légèrement gênant pour lui même ou pour autrui Wink
avatar
Tharok

Messages : 879
Date d'inscription : 13/11/2011
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Réphaelle le 1/2/2014, 12:08

Nicolas a noté l'essentiel et ce détail était sorti de ma mémoire. Je me rappelle que cette scène était assez délirante, mais la teneur exacte... Rolling Eyes
Justement, en fonction de ça et de ce que Karel voudra bien raconter, les faits divergeront peut-être un peu de ce qui s'est réellement passé. (C'est l'inconvénient d'un récit subjectif, raconté du point d'un personnage.)

Et pour la fin, je pense que je la rédigerai deux fois. Une pour la bibliothèque, la fameuse version officielle, et une pour nous, qui ne sera jamais publiée dans les archives officielles (sur le forum si, mais ça ne fera pas partie du RP) pour que l'on se souvienne de ce qui s'est vraiment passé. Razz
avatar
Réphaelle

Messages : 235
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Tharok le 20/10/2014, 09:03

Et le reste du résumé du coup? va t'on se retrouver avec un deuxième (voir un 3eme pour le scenar 17) refus de la part de Merrox?
avatar
Tharok

Messages : 879
Date d'inscription : 13/11/2011
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Réphaelle le 20/10/2014, 12:07

Oulà ! Ca m'était complètement sorti de la tête ! ^^'

Bon eh bien... ça va être l'occasion de m'y remettre. (Effectivement avec le nouveau scénar' qui commence, terminer le précédent semble bien. Surprised )
Je ne garantis pas que le style soit fidèle à ce que j'avais commencé (le temps a passé mine de rien Mad ), mais je vais faire au mieux pour me replonger dans la peau de mon n'elfe.

Qui est Merrox ? (Oui je le rappelle je n'étais présente que pour cette partie du scénario. Surprised)
avatar
Réphaelle

Messages : 235
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Tharok le 20/10/2014, 14:28

Merrox, c'est le Maître de la salle des fiches, c'est lui qui chapeaute tout les entrée dans la Bibliothèque de Throal.

Bref, c'est pas la moitié d'un trou de balle.
avatar
Tharok

Messages : 879
Date d'inscription : 13/11/2011
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Réphaelle le 21/10/2014, 02:13

Et concrètement, essuyer un refus ça signifie quoi ? ^^'
avatar
Réphaelle

Messages : 235
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Frieda le 21/10/2014, 13:26

Ça veut dire que le récit est refusé et qu'il ne rentrera pas dans la bibliothèque de Troal. Ça arrive quand les délais sont trop longs, ou quand le récit est trop éloigné de la réalité des faits. C'est arrivé quelques fois.

(de manière plus basique, nous ne recevons pas de points de légende pour ces récits là)
avatar
Frieda

Messages : 309
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 44
Localisation : Chevannes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Réphaelle le 22/10/2014, 21:45

Le délai doit être dépassé depuis longtemps. ^^'
avatar
Réphaelle

Messages : 235
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Frieda le 22/10/2014, 23:09

nan ya pas eu de date buttoir de donnée, donc tout va bien... Jusqu'à ce que Merrox décide qu'il a trop attendu et en mette une... (les liberateurs de Dhyrim n'ont pas vecu beaucoup d'aventures depuis cet épisode...)
avatar
Frieda

Messages : 309
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 44
Localisation : Chevannes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Réphaelle le 22/10/2014, 23:39

Il semblerait que la date soit implicitement fixée à la prochaine aventure d'après les dires de Tharok. Razz
avatar
Réphaelle

Messages : 235
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Réphaelle le 23/10/2014, 00:13

Voilà un bout de la suite !
Il me manque le nom des créatures qui ont attaqué le Capitaine et l'infortuné marin, décidément les notes de Nicolas sont difficilement déchiffrables. ^^'

[...]

Lorsque la neige eut cessé de nous siffler aux oreilles, et accessoirement d'obstruer toute tentative d'observation à l'extérieure de la petite coque, il fut décidé de concert de rechercher le navire - probablement échoué dans les environs - et en priorité évidemment, des survivants, si quelques uns avaient pu avoir la même chance que nous.
En nous extrayant de sous les planches, on put constater que le climat s'était lassé de sa fureur, comme si les tempêtes ne visaient rien d'autre que ce qui étaient dans les airs, ces passagers inopportuns, visiblement pas les bienvenus en ces lieux... Voilà de nouveau qui promettait de bien belles choses pour la suite des évènements.

La carcasse démembrée du "Liberté" était repérable de loin maintenant. Mais impossible de mettre la main sur quoique ce soit d'utile, et les quelques corps visibles commençaient déjà à geler. Le Capitaine Grisegar n'était pas du compte, mais il n'était pas le seul à manquer, le vent avait très bien pu les emporter plus loin.
Pas âme qui vive... en apparence. Un peu d'attention et de recherche, et je dénichai des traces se dirigeant vers la forêt. Deux survivants, deux orks, dont le Capitaine. Moi et Wrap, l'autre Elfe (un "guerrier acrobatique" comme il aime à le rappeler), sommes donc partis devant. Il nous fallut peu de temps pour repérer les traces d'une embuscade. Le matelot criblé de fléchettes n'avait eu aucune chance. Grisegar lui, avait réussi à s'enfuir.
Profitant de la pause pour nous réchauffer autour d'un petit feu et analyser les indices laissés derrière les agresseurs, il nous fut facile d'expliquer à nos compagnons ralentis par la démarche pataude de la Thundra que les créatures provenant des grottes non loin n'étaient autres que des ... . Malgré les risques accumulés sur place à les attendre, il ne valait mieux pas traîner.

Notre petit convoi reprit le chemin, avec ma petite personne toujours devant pour suivre les traces luminescentes laissées par notre ami. Wrap n'était jamais loin, après tout nous étions les plus rapides de la bande, les faits précédents l'ayant nettement démontré. Un tambour résonna dans les montagnes. En alerte, les deux Elfes que nous sommes accélérèrent le pas, que le reste du groupe nous emboîta aussi vite que possible.

Cela faisait mine de rien plusieurs heures que nous marchions. Et nous voilà en vue d'une grotte. Rien à voir avec les terriers minuscules que nous avions repérés plus tôt, il s'agit ici d'une véritable caverne. Et détail intéressant et troublant - surtout pour moi qui n'avais aucune connaissance des événements précédents - un vaisseau était amarré juste devant. Flottant dans les airs, immense, il arborait fièrement le pavillon theran.

[...]
avatar
Réphaelle

Messages : 235
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Scénario 17 : LES DINDONS DE LA FARCE

Message  Frieda le 25/10/2014, 15:44

Séance 18 : le 16 février 2014 - 1er scénario de la seconde partie de la campagne


Scénario 17 : LES DINDONS DE LA FARCE

Présents :
- Edene : Edene (Maitre d'arme S'Krang ♀)
- Frieda : Miorn (Cavalière ork ♀), et sa "Toutoune"
- Jayjay : Brick (Armurier obsidien  ♂)
- Julk : Ekrom (Sorcier sylphelin ♂)
- Kerman : Kerman (Elémentaliste elfe ♂)
- Nicoco : Bud (Archer humain ♂)
- Orcrist : Wrap (Guerrier accrobatique elfe ♂)
- Réphaelle : Karel (Eclaireuse Elfe ♀)


**********************
Salutations à tous, c'est de nouveau Miorn à la plume pour vous conter la suite de nos péripéties.
Comme vous vous en souvenez surement, on venait juste de se sortir d'une situation périlleuse (en faisant écrouler un bout de montagne sur tout un groupe de méchants) et là on vient de rentrer à Troal. Bagdul nous a donné rendez-vous au Cochon Rieur et c'est là que nous nous rendons, après un petit détour auprès de Valurus et de son armurier, qui veulent un rapport détaillé et exact de ce qu'il s'est passé dans les montagnes...

Au cochon rieur, on se fait vite recruter par Bagdul, qui nous propose, comme toujours, des conditions de travail et de rémunération très avantageuses! Nous sommes un petit groupe des plus sympathiques, à l'équipe des Libérateurs de Dhirim ( Wrap, Kerman et moi-même) se sont ajoutés quelques personnages haut en couleur, Karel, l'elfe éclaireuse qu'on avait déjà rencontré, Edene, une T'Skrang maître d'arme, Elfrom, un sorcier sylphelin, Brick, un armurier obsidien et Bud, un archer humain.

On part donc à neuf en camping-charrette vers les monts Scol. Bagdul veut qu'on y trouve un perroquet. Il désire une de ses plumes et a besoin de lui vivant. La légende dit que la bête chante toutes les nuits, et c'est donc muni d'une cage insonorisée qu'on part à la chasse. Dès la première nuit, Elfrom, le sylphelin repère des chants sylphelins et de la musique à une journée de marche. Nous essuyons également cette nuit là, une attaque de chauve-souris géantes et surtout paralysantes, heureusement Kerman, Wrap et Elkrom nous sauvent la mise (et la vie par la même occasion!)
Le jour suivant nous faisons route vers les chants, et à la tombée de la nuit, nous tombons sur un sylphelin/changelin tout bizarre, qui chante assis, voire larvé, sur un tronc d'arbre au milieu de plusieurs feux de camp. Elkrom va à sa rencontre et chante avec lui. Il apprend alors que le chanteur s'appelle "Lepère", anciennement appelé "Okay"... Il semblerait que nous ayons trouvé notre bestiole, même si elle ne semble pas avoir la forme attendue.
Quand Lepère chante, le sol vacille et tremble. Il semble collé à sa souche et parle "des maîtres qui sont les plus forts". C'est alors qu'arrivent des créatures très grandes (2m65 au moins) armées de grosses massues, elles ressemblent à des obsidiens avec un physique d'ogre. Il s'agit d'ogre-roche, plus connus sous le nom de ROGRES.
Un petit rogre, plus petit et chétif que ses congénères nous parle et nous lui faisons la proposition de lui racheter le petit chanteur sur sa souche. Bizarrement, il n'est pas bien difficile à convaincre et je sors la bourse commune pour régler la transaction... Encore plus bizarrement, quand la vente est faite, le petit rogre n'est plus si petit que ça, il semble grandir à vue d’œil. En fait, on comprend vite le fin mot de l'histoire, une malédiction pèse sur le propriétaire de Lepère, et là, c'est sur moi que c'est tombé: toute la nuit, je miaule, aucune parole articulée ne sort plus de ma bouche. Heureusement, au petit matin, la bestiole se transforme en un véritable perroquet et je récupère ma voix! La nuit suivante, c'est Wrap qui a un truc bizarre qui lui arrive, il a un bras d'obsidien (un peu lourd à porter pour un petit elfe!). On se dépêche d'amener la cargaison à Bagdul, histoire de lui refiler la malédiction et qu'il s'en débrouille!

La seconde mission de Bagdul nous mène dans la jungle Liage. Une vieille cantinière y a élu domicile et Bagdul veut son chaudron. On reprend la bateau et on passe un mois sur le fleuve serpent. Lorsqu'on quitte le fleuve, il nous faut encore une semaine de marche dans la jungle pour arriver à d'anciennes ruines, celles d'un temple limite habitable. Après un éclairage de Karel, on finit par visiter les lieux et on trouve une pièce avec une paillasse propre avec, au centre, un chaudron plein de nourriture qui mijote. Mais la propriétaire des lieux montre également le bout de son nez et ça se termine en prise d'otages... Mais nous arrivons à la raisonner et après parlementation, elle consent à nous filer son chaudron...
Après une nouvelle semaine dans la jungle, on rejoint Bagdul qui nous éclaire un peu sur l'attitude de la cantinière: en effet elle ne le porte pas dans son cœur, et pour cause, il a, il y a quelques années, décimé l'intégralité de sa troupe...

La prochaine mission va nous mener aux Pics du Crépuscule. Bagdul veut que nous allions au mont de Douze, pour y prendre une dague qui est une offrande faite à Tistonius il y a très longtemps. Le nécromancien nous fournit, pour procéder à un échange, une vieille dague en obsidienne noire ayant appartenu à un combattant S'Krang il y a plus de mille ans. Une fois l'offrande récupérée, nous devons rejoindre notre commanditaire à la mer des enfers.
Arrivés en bas du pic, nous récitons la phrase magique et un gardien apparait dans la roche. Après discussion, il fait apparaitre un escalier qui monte et rétrécit petit à petit. Nous nous encordons (en évitant soigneusement Brick) et commençons la montée. Nous comprenons vite qu'il s'agit d'une épreuve et nous sommes quelques uns à décrocher, retenus de justesse par les autres. Lorsqu'enfin nous arrivons au sommet, c'est pour rencontrer un avatar de Tistonius, peu intéressé par la vieille dague de Bagdul. Il accepte de nous laisser la dague qu'on est venu chercher mais nous ordonne à lui ramener, avant un an et un jour, chacun une arme prise sur un guerrier qu'on aura tué à main nue. Passé ce délai, il viendra lui même nous chercher... Et sur ces paroles, nous sommes téléportés en bas du pic... On se sent, encore une fois, les dindons de la farce...

Nous prenons la direction de la mer des enfers où on retrouve Bagdul sur une plage à la nuit tombante. Avec ses ingrédients, il lance son sort... On voit bien qu'il y a des trucs pas normaux et quand certains d'entre nous essayent de réagir, ils sont paralysés. A la fin du sort, une créature sort de la lave et nous massacre...

On se retrouve tous à marcher dans un couloir et on comprend vite qu'on est dans les enfers... Il y a deux files, d'un coté les morts violentes, de l'autre, les morts naturelles. Nous sommes du coté des morts violentes et on aperçoit Bagdul de l'autre coté. Il a le temps de nous livrer un message avant qu'on soit séparés: nous devons trouver une arme et quand on l'aura trouvée, le nécromancien nous ressuscitera. On a quelques jours pour cela, avant que nos élégants fessiers ne finissent collés sur le tabouret, devant une tablette en cire pour l'éternité. Mais de toutes façons, des spectres veillent sur nous!

Mais je ne suis pas sure, il a dit arme ou âme? Ben nous voila encore dans de beaux draps, les dindons de la farce, je vous dis!
avatar
Frieda

Messages : 309
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 44
Localisation : Chevannes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Réphaelle le 25/10/2014, 16:44

Je suis honteuse et navrée, mais j'ai manqué de temps ces derniers jours pour continuer d'écrire sur ce morceau de scénario, et même d'ici demain c'est fortement compromis. J'ai appris que mes parents logeaient des amis sur ces deux jours (samedi / dimanche) et ma chambre (donc mon ordinateur) ne me sera plus accessible...
Dans le meilleur des cas je peux tenter de terminer en manuscrit, mais même comme ça je ne pourrais pas le publier ici.
avatar
Réphaelle

Messages : 235
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Frieda le 25/10/2014, 21:15

Par contre, je viens de me rendre compte que j'ai oublié de noter le nb de points de légende du scenar... Quelqu'un l'a noté?
avatar
Frieda

Messages : 309
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 44
Localisation : Chevannes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Tharok le 25/10/2014, 23:53

moi je crois que c’était 2 points, mais je peux me tromper Smile
avatar
Tharok

Messages : 879
Date d'inscription : 13/11/2011
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Orcrist le 26/10/2014, 17:56

Apparemment : 8000 XP.

_________________________________________________________
La diplomatie est comme toute autre activité : sa maîtrise nécessite un entraînement sérieux et régulier ainsi que de bons outils. Personnellement, je m'entraîne à longueur de journée, de manière très assidue, et j'emploie le meilleur des outils ... un marteau à 2 mains Durandil en Adamantium gravé d'une rune de Puissance, de 2 runes de Fureur et d'une Rune Majeure de Fracassement !
Président des Chasseurs de Manticores
avatar
Orcrist
Optimisator 2.0 reloaded

Messages : 2040
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 34
Localisation : 1 allée de Barbienne, ZAC St Siméon, 89000 Auxerre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Orcrist le 26/10/2014, 18:01

Il me semble que ce scénario avait été modifié par nicolas Joly parce qu’il ne correspondait pas assez à la réalité. Dans l'état, il me semble qu'il peut être validé. Qu'en pense le grand maître Merrox ?

_________________________________________________________
La diplomatie est comme toute autre activité : sa maîtrise nécessite un entraînement sérieux et régulier ainsi que de bons outils. Personnellement, je m'entraîne à longueur de journée, de manière très assidue, et j'emploie le meilleur des outils ... un marteau à 2 mains Durandil en Adamantium gravé d'une rune de Puissance, de 2 runes de Fureur et d'une Rune Majeure de Fracassement !
Président des Chasseurs de Manticores
avatar
Orcrist
Optimisator 2.0 reloaded

Messages : 2040
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 34
Localisation : 1 allée de Barbienne, ZAC St Siméon, 89000 Auxerre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Tharok le 27/10/2014, 16:20

Le grand maître Merrox, il pense pas grand chose  ^^ Par contre, Tharok, lui, il précise aux autres que quand on édite un texte, on le signal aux autres, sinon, ça fini au fourre tout Smile

Journal des quêtes officiel modifié Smile
avatar
Tharok

Messages : 879
Date d'inscription : 13/11/2011
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Tharok le 27/10/2014, 16:26

*En attente de la validation des différents libérateurs de Dhirim*
avatar
Tharok

Messages : 879
Date d'inscription : 13/11/2011
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Réphaelle le 28/10/2014, 11:38

Devant le drapeau les autres m'expliquent brièvement avoir déjà eu affaire à ces thérans, en particulier deux jumeaux ogres particulièrement difficiles à défaire qu'ils ont rencontrés à plusieurs reprises. Leurs troupes semblent déjà avoir investi la place. D'après le journal de Ninkelote, l'entrée principale est protégée par magie. Mais il y a toujours d'autres cavités à exploiter pour pénétrer dans une caverne, et notre petite troupe ne manque pas de ressources pour cela.
Dénicher le boyau qui nous servi à nous introduire dans la grotte ne fut pas le plus difficile. S'y faufiler, pour certains relevait malgré tout de l'exploit. En effet, pour l'anecdote, Yuu, le troll, se débrouilla pour coincer ses cornes entre les pans de rocher. Le dégager ne fut pas du plus aisé, et ses cornes furent sauvées au prix de notre porte de sortie, que la manœuvre avait éboulée.

Wrap et moi sommes de nouveau partis en éclaireurs. Notre chahut n'avait visiblement pas été remarqué, le couloir était désert... jusqu'à ce que nous entendions des voix. Un théran négociait avec un spectre : il voulait s'approprier ce que contenait l'armurerie que gardait le fantôme, ce que ce dernier refusait catégoriquement. Nous avons également compris que les thérans étaient en ce lieu pour accomplir un rituel afin de le libérer. Ce n'était qu'à ce prix qu'ils auraient le droit de porter ces armures aux pouvoirs incommensurables.
Avec les renseignements dont nous disposions - du moins, le reste du groupe, la modeste éclaireuse que je suis étant à ce moment encore ignorante des évènements qui avaient précédé - il ne fut pas difficile de faire le recoupement entre le nom du spectre, une ancienne légende et le cataclysme à venir si ce rituel venait à être achevé... En effet, Lee Fu Chen était un Général de la Cathay qui envahit jadis le monde à l'aide d'armes et d'armures ensorcelées. Une coalition parvint à le vaincre, mais la légende n'en révèle pas la manière...

La priorité était donc d'empêcher le rituel de s'accomplir. Sans perdre de temps, nous mettons nos lames au clair et suivons la rumeur qui nous guide vers la partie de la grotte la plus vaste et la plus peuplée... et pour cause. Des centaines de personnes étaient rassemblées là. Ni des thérans, ni des guerriers, simplement des esclaves, peut-être des paysans, des gens du commun, des civils qui n'avaient rien demandé à personne. Ils sont là en sacrifice. L'ogre sorcier a déjà commencé à psalmodier, nous craignions le pire.
Les quelques gardes en faction ne suffisaient pas à nous arrêter, nous profitions de la sympathie de la foule que nous ralliions à notre cause au fur et à mesure de notre avancée. La plupart des gardes défaits, Miorn se chargea d'évacuer les civils alors que nous continuons notre percée. C'est alors que le spectre se révèla, il nous avait suivi jusque là. Bien plus consistant que ce que nous avions vu dans l'armurerie, il semble aussi gagner en force et en autorité. Les armes et armures, comme pourvues d'une vie propre, s'assemblèrent autour des cadavres laissés derrière nous, qui s'animèrent à leur tour...
Galvanisé par le danger et l'adrénaline, Wrap interrompit d'un coup d'épée sans concession l'incantation du mage, je pris le relai en empêchant aussi violemment toute réaction de son jumeau qui venait d'apparaître. Mais Lee Fu Chen riait, son armée gagnait en ampleur... Nughu, qui était le plus proche de ces guerriers, se voyait déjà condamné. Alors dans un dernier élan, il se plaça entre l'armée relevée et nous, pour nous permettre de nous enfuir. Il n'y avait rien que nous pouvions faire, contraints de le laisser à son sort, nous avons accompagné les prisonniers dehors.

La forteresse volante était toujours amarrée, en prendre possession n'était alors plus qu'une formalité. Nous avons ouvert le feu des canons sur la montagne et l'entrée de la caverne. L'éboulement, nous en sommes conscient ne fera que retarder l'inévitable, qu'est-ce que qui peut arrêter une armée de morts-vivants ? Délaissant le pavillon théran, la priorité absolue était de regagner Throal pour prévenir les autorités du danger imminent.

Cette aventure semble-t-il, vient seulement de commencer. C'est ainsi, partant de rien, que je me retrouve embarquée parmi les Libérateurs de Dhirim. Ce n'est pas déplaisant et cela correspond plus à l'idée que je me faisais de la vie en embarquant sur le Liberté que le transport de marchands grassouillets. Une course contre la montre pour sauver le monde... quoi de plus grisant ?

FIN

-

Si on peut m'indiquer le nom du parchemin pour lequel je ne suis absolument pas sûre de l’orthographe ? Je ferai après ça la version finale en corrigeant les fautes, comblant les trous etc. ^^

A noter que ceci est la version officielle qui sera soumise à Merrox. Je suis déjà en train d'écrire la version "réelle" que les Libérateurs garderont pour eux
avatar
Réphaelle

Messages : 235
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Réphaelle le 28/10/2014, 12:14

* CE QUI S'EST REELLEMENT PASSE

Wrap et moi sommes de nouveau partis en éclaireurs. Notre chahut n'avait visiblement pas été remarqué, le couloir était désert... jusqu'à ce que nous entendions des voix. A notre approche, le discours qui était jusqu'alors en théran, fut poursuivi par l'un des protagonistes dans la langue commune, que nous pouvions alors comprendre plus aisément. Le théran qui négociait avec le spectre - oui, celui qui avait remarqué notre présence n'était autre qu'un spectre - ne comprit pas ce changement mais nous permit de suivre la teneur de la conversation en suivant son exemple. Le jumeau ogre voulait s'approprier ce que contenait l'armurerie que gardait le fantôme, ce que ce dernier refusait catégoriquement.

Lorsque le fantôme fut seul, tout le groupe put se présenter à lui. Petite troupe bien hétéroclite à laquelle il se présenta : Lee Fu Chen, le gardien de ces lieux sacrés. Je ne pouvais personnellement pas comprendre l'importance de ce nom, mais d'autres qui avaient entendu la légende auraient alors pu faire le lien et éviter une catastrophe... mais ce ne fut pas le cas et nous avons écouté ce que le spectre avait à nous dire, vierges de toute arrière pensée.
Les jumeaux ogres avaient rassemblé dans la plus grande cavité de la grotte des innocents qui allaient être sacrifiés, tout ça pour accomplir un rituel afin de le rayer, lui, de la surface du globe. Puisque notre but à l'encontre des thérans était le même, c'est tout naturellement qu'il nous offrit la possibilité de porter les armes et armures dont il refusait l'usage aux thérans. Aussitôt équipées, elles nous semblèrent légères et incroyablement puissantes.

Lee Fu Chen nous guida dans le réseau de grotte jusqu'à la caverne où étaient rassemblés les futurs sacrifiés. Les forces théranes aussi étaient présentes, et en force. Pourtant rien ne semblait nous atteindre, les flèches rebondissaient sur nous comme s'il s'agissait de simples insectes. Wrap et moi en tête, nous nous frayions un chemin sanglant en direction du sorcier qui psalmodiait au centre de la pièce. Seule Miorn resta à l'écart et entreprit d'évacuer la foule. Elle était en effet la seule à n'avoir pu revêtir une armure, possédant ses galets de sang. Plus exposée et fragile en ces circonstances, elle choisit avec sagesse de privilégier la prudence.
Et les dieux savent si elle fit bien ! Une frénésie meurtrière s'était emparée de nous. Rien ne nous arrêtait, malgré la multitude de soldats qui se dressaient sur notre chemin. C'est à peine si nous remarquions que les armes absorbaient le sang que nous versions, et que sur le chemin jonché de cadavres, une nouvelle armée revêtait à son tour les armures enchantées...
D'un coup sec et vif, la tête du sorcier tomba, lui qu'il était autrefois inenvisageable de défaire si facilement. Suivant la courbe de la lame de Wrap, je fis tomber le chef du guerrier qui venait d'apparaître à la place du cadavre de son jumeau. Le pauvre, j'ai juste pu voir son expression sur son visage effaré avant que le sang ne gicle là où il se trouvait, il n'a même pas eu le temps de comprendre ce qui lui arrivait.

Miorn hurla dans notre direction. Elle venait de se rappeler... Lee Fu Chen, Général nippon du Cathay qui envahit jadis le monde à l'aide d'armes et d'armures ensorcelées. Une coalition parvint à le vaincre, mais la légende n'en révèle pas la manière... Ce dernier était dans notre dos et riait. Le corps presque matériel alors qu'il n'avait quelques instants auparavant aucune consistance. Notre massacre lui avait donné autant de force que de sang versé. Grâce à Miorn, notre esprit revint à la surface et nous réalisons ce que nous étions en train de faire.
Arrêtant le bain de sang, nous retirons prestement ces armures maudites et évacuons avec le reste des prisonniers. Nous ne pouvions que remarquer que l'un des nôtres manquait à l'appel. Nughu, le t'skrang, continuait de son côté à trancher tout ce qu'il peut trouver à portée. L'appel de Miorn n'avait pas suffit, il était désormais complètement sous l'emprise du spectre...

La forteresse volante était toujours amarrée, une fois dehors, en prendre possession n'était alors plus qu'une formalité. Nous avons ouvert le feu des canons sur la montagne et l'entrée de la caverne. L'éboulement, nous en sommes conscient ne fera que retarder l'inévitable, qu'est-ce que qui peut arrêter une armée de morts-vivants ? Délaissant le pavillon théran, la priorité absolue était de regagner Throal pour prévenir les autorités du danger imminent.

-

En espérant que ça vous ait plu ! Cette partie-ci sera soigneusement gardée au secret, et connue des Libérateurs de Dhirim et d'eux seuls.
avatar
Réphaelle

Messages : 235
Date d'inscription : 01/01/2014
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Tharok le 28/10/2014, 14:24

J'ai remplacé le nom de l'elfe, je l'est laissé en rouge pour que tu le repère plus facilement.

Je ne jugerais pas du contenu des deux textes, ce sont tes coéquipiers qui le feront, je validerais ou non selon leur point de vue. La seule chose que je peux dire c'est que ce que tu t’apprête a fournir a la Bibliothèque de Throal va passer devant le sort de vérité des scribes. Sachant qu'il accepte un faible % de modification dans la trame de l'histoire, pense tu que ton texte passera entre les mailles du filet des nains?

Sinon c'est du bon boulot Smile

Par contre, il faudra me noter le nombre de point d'xp donner en fin de scénar pour ce scénario, tu doit l'avoir noté quelque part.
avatar
Tharok

Messages : 879
Date d'inscription : 13/11/2011
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Orcrist le 29/10/2014, 18:16

bon pour moi

_________________________________________________________
La diplomatie est comme toute autre activité : sa maîtrise nécessite un entraînement sérieux et régulier ainsi que de bons outils. Personnellement, je m'entraîne à longueur de journée, de manière très assidue, et j'emploie le meilleur des outils ... un marteau à 2 mains Durandil en Adamantium gravé d'une rune de Puissance, de 2 runes de Fureur et d'une Rune Majeure de Fracassement !
Président des Chasseurs de Manticores
avatar
Orcrist
Optimisator 2.0 reloaded

Messages : 2040
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 34
Localisation : 1 allée de Barbienne, ZAC St Siméon, 89000 Auxerre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Fourre-tout

Message  Kerman le 29/10/2014, 18:42

Bon pour moi
avatar
Kerman

Messages : 382
Date d'inscription : 14/12/2013
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum