Discussion générale

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Discussion générale

Message  argan argar le 15/2/2015, 22:27

Mon pj se nomme K'tal. Pas encore de surnom ça viendra avec sa chronique

_________________________________________________________
J'ai combattu, Nous avons gagné.

Un joueur ne triche pas, il imagine une situation dans laquelle il ne peut pas perdre.
avatar
argan argar

Messages : 726
Date d'inscription : 10/02/2015
Age : 41
Localisation : Auxerre

http://www.forum.reves-d-ailleurs.eu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion générale

Message  yuu le 15/2/2015, 23:46

Et si on peut me rappeler se qui se passe entre la fin de notre ascension lors de la fuite et le fait qu'on soit sur une barque , j'ai un trou de mémoire Neutral

_________________________________________________________
"Not Draven; Draaaaven"
je suis un padawan
avatar
yuu

Messages : 266
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 21
Localisation : 17 allée du roussillion , auxerre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion générale

Message  Tharok le 16/2/2015, 15:49

- Le nom de la ville qui possède les boucliers magiques (Ustrect)
- le nom du membre du groupe de Ragg's "Beau sourire" et le nom de sa passion (Amtropold, Troubadour et questeur de Garlen)
- le nom de la ville thérane (Elle est Barsaivienne la Ville, son nom est Vivane)
- le nom du pj d'aurika (Gépadnon Ankhor il me semble ^^)
- le nom du pj de ben (ça il te la donné ^^)

Et si on peut me rappeler se qui se passe entre la fin de notre ascension lors de la fuite et le fait qu'on soit sur une barque , j'ai un trou de mémoire

Tu parles du moment ou tu te fait enlever par une douzaine d'horreur et qui te fouette en cadence sur la musique de Flashdance??? Sinon, vous êtes montés en tabassant les gens sur la route et en haut, au miracle et gloire au Mj y'avait une Barge volante therane, du coup a la fin de l'ascension, ben vous avez levez la jambe pour sauter dessus.
avatar
Tharok

Messages : 879
Date d'inscription : 13/11/2011
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion générale

Message  yuu le 16/2/2015, 18:17

merci bien

_________________________________________________________
"Not Draven; Draaaaven"
je suis un padawan
avatar
yuu

Messages : 266
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 21
Localisation : 17 allée du roussillion , auxerre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion générale

Message  Tharok le 22/4/2015, 08:47

Prochaine fois que l'on viens au club, je maitriserais une table Earthdawn!!!

Enfin, si j'ai des joueurs volontaire en quête d'aventure épique, ou alors d'une soirée picole a la taverne du canard ^^
avatar
Tharok

Messages : 879
Date d'inscription : 13/11/2011
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion générale

Message  yuu le 22/4/2015, 22:17

j'en ferais parti

_________________________________________________________
"Not Draven; Draaaaven"
je suis un padawan
avatar
yuu

Messages : 266
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 21
Localisation : 17 allée du roussillion , auxerre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion générale

Message  argan argar le 22/4/2015, 23:08

Du Earthdawn?
Oh oui oh oui oh oui! J'en veux!!!!

_________________________________________________________
J'ai combattu, Nous avons gagné.

Un joueur ne triche pas, il imagine une situation dans laquelle il ne peut pas perdre.
avatar
argan argar

Messages : 726
Date d'inscription : 10/02/2015
Age : 41
Localisation : Auxerre

http://www.forum.reves-d-ailleurs.eu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion générale

Message  Julk le 23/4/2015, 06:06

ce sera surement bon pour le sylphelin
a+

Julk

Messages : 478
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion générale

Message  Tharok le 20/7/2015, 20:48

Plus qu'une journée Yuu, plus qu'une journée...
avatar
Tharok

Messages : 879
Date d'inscription : 13/11/2011
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion générale

Message  Tharok le 10/1/2016, 13:07

Mise a jour du journal officiel, préparation de la suite en cours...
avatar
Tharok

Messages : 879
Date d'inscription : 13/11/2011
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion générale

Message  Julk le 2/2/2016, 18:44

voici le résumé de la séance de ce dimanche 31/01/2016, postez-moi vos remarques intéressantes au plus tôt pour le faire valider à Tharok avant la prochaine séance, merci

Scénario du 31/01/2016: bienvenue au Marac
Maitre es Earthdawn : Tharok
Joueurs:
Jayjay : Dreck (Armurier obsidien ♂).
Julk : Elkrôm (Sorcier sylphelin ♂).
Frieda : Miorn (Cavalière ork ♀) et "Toutoune" (Thundra ♀), sa monture.
Orcrist : Wrap (Voleur elfe ♂).
Yuusuke : Yuu (Armurier troll ♂).
Ben : T’Kal (T’skrang ♂ maître d’armes)
Salut à tous,
C’est encore Elkrôm, le sylphelin, un des compagnons des libérateurs de Dhirrim qui vous conte les suites des aventures de ces laborieux aventuriers. Ce récit fait suite au tour de cochon, nous sommes recherchés par la cité de Throall dans tout Barsaive, même s’ils pensent que nous sommes encore à Grand’foir, au début de cette histoire. Profitant de ce coup d’avance, nous partons illico presto vers Kratas pour demander de l’aide à Bagdul ou à son serviteur pour nous sortir au plus vite de cette situation inconfortable. Nos têtes sont mises à prix, 100000 pièces d’argent par tête de pipe, mort plutôt que vif. Le voyage en barque volante se fit de nuit, T’Kal à la barre et au fouet, moi au nettoyage, et les 4 autres aux rames. Croisière nocturne sans anicroche, on amarre hors de vue de Kratas, on rentre séparément dans la cité des voleurs, les deux armuriers vont déambuler dans les boutiques en quête d’équipements, nous 4 allons chez Bagdul. Lui qui habitait dans une splendide tour entourée d’un jardin luxuriant resta invisible. Sa demeure était en train de crouler sous la pesanteur, son jardin à l’abandon laisser place aux orties et chiendents, l’intérieur était complètement délabré, tout avait été cambriolé, plus de meuble, pas de serviteur spectral, pas de petits mots ou message subliminal à notre égard. Bref, on comprit vite que l’on perdait notre temps ici, surtout que des affiches placardées sur les murs de la ville prouvaient que notre réputation nous avait précédés. Wrap nous fit comprendre que nous étions repérés, qu’il valait mieux nous séparer et nous retrouver tous au bateau. Je pris la voie des airs, arrivé en premier je fis les préparatifs pour partir au plus vite. Tous rentrèrent, les armuriers en dernier, ils avaient eu quelques soucis avec des voleurs de bas étages, des petites frappes comme on dit. Bref on appareille, direction Vivane. Là-bas nous faisons le plein de vivres, on achète un autre bateau et on part plein sud. Au-dessus des flots il fait de plus en plus doux ou chaud, le voyage dure à peu près une semaine, puis on aperçoit des côtes, et sur ces côtes une ville éblouissante, aux toits de cuivre et non zinc comme nous l’avions cru dans un premier temps, cette ville c’est Marakasar, la capitale du Marac. On accoste, nous apprenons la langue locale et les coutumes. Du coup on s’habille en blanc, sinon ça jure et les gens vous crachent dessus. Si j’ai bien compris, cette ville est une colonie de l’empire Théran, ces habitants ancestraux sont les Aalhars. Il y a un sultan, que dis-je le grand sultan Qufira qui gère ce pays. Celui-ci n’est qu’une marionnette représentant le peuple, manipulée par les Thérans. Ceux-ci au cours des siècles précédents ont noué des liens plus qu’amicaux avec les Aalhars, puis qu’il y a une forte population de bâtards, les Théraalhars. Ils étaient la « noblesse » de Marakasar avant le retour des Thérans sur leur continent. En dehors de la cité il y a le désert, rocheux ou sableux et dans ce milieu inhospitalier, il y a les tribus des Sufiks, des nomades, des cavaliers, pour la plupart des humains et des orcs, qui combattent les Thérans, les envahisseurs. Voilà un point commun avec notre compagnie de joyeux lurons. Nous sommes contactés par Abdel Al Wattaran El Bouktar Ben Ayoub Dis Barbes, qui nous invite à passer le voir au palais pour y rencontrer le grand Sultan et lui raconter le but de notre voyage et nos aventures et tout et tout et tout. Dreck, K’Tal et moi-même apprenons la langue locale, essayons d’en apprendre le plus possible sur les us et coutumes, pour ne pas faire d’impair lors de notre entrevue avec le souverain. Nous apprenons aussi que Dosuth El Landro, rebelle Théraalhars à sa tête mise à prix (ouf, nous ne sommes pas les seuls sur cette planète). Le jour de l’entrevue arrive, K’Tal le maître d’armes et de la rhétorique sera notre représentant. A la cour, saltimbanques, jongleurs amusent la galerie. Le banquet est fort épicé, coutume locale, plaît au T’skrang. La garde est composée d’une quarantaine de soldats armurés des pieds à la tête et elle est commandée par un général Troll aux traits du visage fins et élégants (un Théran quoi). Mon talent lecture sur les lèvres me permit d’intercepter une conversation entre un conseiller du sultan et le général qui annonce que Korvo, le chef rebelle, a été repéré au sud-est de Marakasar. K’Tal fit son discours à la cour en omettant de parler de la lame noire. Pendant ce temps, Miorn n’écoutant que son ventre alla au buffet avec Wrap et trouva un parchemin dans son amuse-gueule (ou bien le parchemin était l’amuse-gueule, bref, une illusion quoi). Par contre Wrap trouva la boustifaille bien trop épicés et s’enquit des latrines. Miorn me remit le papier rédigé en Maracéen. Le message était des plus brefs « rdv bar des ailes brisées – ce soir – Emir ». Le soir même, nous rencontrâmes Emir, illusionniste au bar, seul à la table, il se présente comme étant un homme de Korvo, qu’il peut nous le faire rencontrer. Pour cela on doit se rendre à l’oasis H’cher, et rencontrer un Jubrucq du nom de Sidibirih. Mais c’est quoi un Jubrucq vous allez me dire, et bien c’est l’enfant né de l’union d’un Jinaris et d’une Sufik. L’accouchement semble très fatigant voire mortel pour la mère. Mais c’est quoi un Jinaris vous allez me redire, et bien c’est l’équivalent sur notre continent et dans nos croyances à un dieu ou une passion, quand un Jinaris te dit de sortir les poubelles, tu sors les poubelles (proverbe du coin). Ils sont assez puissants pour utiliser des horreurs pour combattre nos ennemis communs, du coup les Sufiks ont eu dernièrement des victoires probantes contre les Thérans. Avant notre départ vers cette oasis, Dreck s’acheta une armure, oui enfin l’armurier Dreck avait une armure en cuir bouilli finement ouvragé, du travail d’artiste, pas du travail de troll quoi, Youpi…
Pas de soucis pour arriver à ladite oasis, T’Kal maîtrise de mieux en mieux les subtilités de cette embarcation, et les rameurs les subtilités des rames. Quant à moi, je nettoie de mieux en mieux. Sidibirih vint à notre rencontre rapidement. Cette créature est des plus faméliques, épais comme un flet, les yeux caverneux, la peau sur les os. Il nous connaissait, nous fit confiance et monta dans notre bateau puis nous indiqua le chemin pour rejoindre Korvo et sa bande. En chemin nous fûmes pris en chasse par 2 Kilas, ces vaisseaux de guerre Thérans de 300 hommes environs. Suite aux conseils de Sidibirih, notre embarcation bien trop lente pour échapper à l’abordage de ces bâtiments de guerre fonça vers les montagnes les plus proches. Là, par le biais d’une prière ou d’une incantation, il fit sortir une meute de rakkens des montagnes alentours pour attaquer les Kilas. Ces horreurs, ont une forme de guêpe, mais de 6 mètres de long et 2 de large. Cette diversion nous permit de nous faufiler sous la montagne et d’arriver 20 minutes plus tard au camp de Korvo, en toute discrétion. Là-bas nous rencontrâmes, Korvo et Dosuth El Landro (conseiller, elfe et savant). Au cours des présentations et autres amabilités protocolaires, El Landro remarqua un parasite dans le crâne de Wrap. Il y diagnostiqua une horreur, minuscule, mais ô combien handicapante, puisqu’elle lui avait déjà fait disparaître ses talents de voleur. Un exorcisme doit être pratiqué pour expulser cette larve blanche. Le mieux serait d’attendre les talents d’un Nécromancien, mais Wrap ne veut pas attendre, il ne supporte pas l’idée d’avoir ce truc dans le crâne. Il demande à Sidibirih de tenter l’opération délicate. Sidibirih lui dit qu’il peut le faire mais que c’est risqué. Il tente et là, c’est le drame. La douleur est difficilement supportable même partagée avec Miorn, leurs visages sont déformés par la douleur puis une la larve blanche est expulsée via le conduit auditif, mais celle-ci avant de se putréfier, à ôter les talents du guerrier acrobate et ses trois dernières années de mémoire. Il repart voleur cercle 1 et avec une mémoire réinitialisée à Dhirrim, avant la libération. Bref, il connaît Miorn, mais il a du mal à la reconnaître avec ses scarifications, et nous ses 4 compagnons il ne nous connaît pas du tout. Il a perdu également tous les liens qui l’unissaient à ses objets magiques (et ça, ça fait beaucoup de liens).
Revenons à notre entrevue avec Korvo, on nous apprend que des Thérans d’Irkum, ont capturé un Jinaris, et que enfermé dans une boîte, ils utilisent sa puissance pour faire fonctionner une fabrikas, un atelier de production, 24 h sur 24 h. ce Jinaris est capable de nous aider dans la quête des lames sœurs. On étudie en ce moment la stratégie à mettre en œuvre avec l’état-major rebelle pour une attaque éclair et efficace.
To be continued …


Julk

Messages : 478
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion générale

Message  Orcrist le 7/2/2016, 19:42

Rien à redire? C'est impec.

_________________________________________________________
La diplomatie est comme toute autre activité : sa maîtrise nécessite un entraînement sérieux et régulier ainsi que de bons outils. Personnellement, je m'entraîne à longueur de journée, de manière très assidue, et j'emploie le meilleur des outils ... un marteau à 2 mains Durandil en Adamantium gravé d'une rune de Puissance, de 2 runes de Fureur et d'une Rune Majeure de Fracassement !
Président des Chasseurs de Manticores
avatar
Orcrist
Optimisator 2.0 reloaded

Messages : 2047
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 34
Localisation : 1 allée de Barbienne, ZAC St Siméon, 89000 Auxerre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion générale

Message  Tharok le 19/3/2016, 21:07

Mise a jour du journal officiel, merci a tout les auteurs pour le travail accompli, ça commence a faire un sacré récit Smile
avatar
Tharok

Messages : 879
Date d'inscription : 13/11/2011
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

La Ballade De k'tal et ses potes

Message  argan argar le 28/3/2016, 23:17

Conte de la séance du 20/03/2016

Scénario: l'Or y est tu? (par K'tal)

Joueurs:

Frieda: Miorn la séductrice (cavalière ork) et sa Toutoune adorée (Toundra spectrale)
Icauna: J'han la châtaigne (archère ork)
Orcrist: Wrap les doigts-qui-collent (détrousseur elfe)
Jayjay: Dreck qui encaisse (armurier obsidien)
Yuusuke: Ahmimi l'animal (maître des animaux humain) avec Jawad (orang outan)
Argan Argar: K'tal l'artiste (maitre d'arme t'skrang)

Après l'assaut sur le fabrikas nous prenons une semaine de repos bien mérité et nécessaire. Les Sufiks nous fêtent comme il convient. Miorn dragouille, son émoi étant titillé par la gente masculine locale. la fête est plutôt chaude et une danse endiablée est entamée. tous les participants qui réussissent leur tissage se voient gratifier d'une immunité contre les désagréments dus à la chaleur pour un an et un jour. Nous sommes des héros (avec moi dans le groupe qui peut encore en douter) et les Sufiks nous couvrent de petits cadeaux (pas bien riches les bougres): artisanat local des plus pittoresque. Un jeune Sufik fort impressionné par nos actes cherche un moyen de se joindre au groupe; il pense qu'un duel avec moi sera la clé. Il me bat à 3 touches contre 1, je suis trop fair-play moi. Bref un combattant de plus n'est jamais de trop et il m'a promis un perroquet apprivoisé. mais je le soupçonne de chercher à fuir son désert pour trouver plus d'animaux car il doit avoir marre des serpents et des scorpions (tiens au fait il a trouvé où son singe à Marac?).

La fête c'est bien beau mais on est pas là pour glander et la vie spartiate de Sufik ça va un temps; il faut trouver le tombeau des d'Ark perdu dans le désert. Retour à Maracasar pour y trouver des renseignements. Une promenade en ville permet d'entendre diverses rumeurs tandis que Dreck négocie âprement avec un marchand de potions. pendant ce temps là je paie un scribe de la bibliothèque pour en savoir plus sur la tribu des d'Ark. Je profite de bons thés et de cornes de gazelle en attendant. pour 75 pièces d'argent il trouve ceci:
La tribu d'Ark (environ 600 personnes) vivait dans une partie du désert maintenant localisée il y a environ 2000 ans. Toute la tribu est partie loin à l'est pour combattre un ennemi qui voulait dominer le monde. Les d'Ark sont revenus victorieux mais peu nombreux. Ensuite ils ont tous étés tués en une nuit dans un grand brasier. Depuis il semble y avoir une malédiction car il n'y a qu'un seul descendant vivant à la fois et J'han est plutôt évitée par les autres Sufiks.

Voici les différentes rumeurs:
-des Ilsufikx ont attaqués 2 tribus Sufik. Vente au détail d'esclave demain 9h00.
-l'or du sultanat d'Oran serait en partance pour Théra la Grande.
-un fabrikas à été attaqué, tous les agresseurs ont été tués. (Faut que je m'occupe du ministre de la propagande Théranne)
-un nécromant à pénétré dans une pyramide de Créana. Attaqué par les gardes il à levé des morts avant de s'enfuir avec les richesses, laissant les cadavéreux dévorer la populace.
-un dragon des sables à attaqué des troupeaux de genhis au sud d'Irkum, 4 kilas Thérannes ont été envoyés patrouiller.
-des meurtriers Barsaiviens sont à Marac. Une forte récompense est offerte pour leur capture. (c'est beau la gloire!).

Ne pouvant nous empêcher de contrer les Thérans on réfléchit à une action.
Les esclaves prévus à la vente seront notre première cible. Wrap disparaît dans la foule pour se refaire un peu. Avec cet argent Dreck retourne voir l'apothiquaire pour acheter du somnifère et nous envoyons des jaraleh (j'aurais toujours du mal à ne pas rire sur ce nom) avec du vin drogué s'occuper des gardes de la prison des esclaves. Une libération qui se passe sans coup férir mais ils sont entravés par des colliers thérans. On retrouve Emir l'illusionniste qui les libère et camoufle notre navire. Il a un mot qui paraît anodin sur le moment: vous allez chercher l'or d'Oran, vous allez voir ce que vous trouverez... Forts de 15 hommes supplémentaires nous allons voler l'or d'Oran.

A Oran nous prenons les infos nécessaires et apprenons vite que l'or est parti la veille! Un gros chariot escorté de 20 hommes se rend à Maracasar pour y prendre un navire. Demi tour, les orks à vision nocturne trouvent les traces du chariot ce qui nous guide à leur campement peu avant l'aube. L'attaque est rapidement menée grace aux 15 sufiks. Il y eut des blessés graves qui eurent envie de s'enfuir mais la vue des Sufiks qui prenaient le dessus sur leurs gardes redonnât du courage. Ahmimi qui m'avait semblé meilleur que moi à besoin d'aide, tout comme Dreck qui est salement blessé. Miorn malgré ses blessures graves fait preuve de son habituelle éfficacité. J'han pensait que monter sur le chariot pour tirer de la-haut était une bonne idée mais lorsqu'elle toucha le wagon une violente décharge électrique la fit changer d'avis.
Après s'être débarrassé des gardes nous ouvrons fébrilement le chariot qui doit regorger de richesses. Hélas, oh rage oh désespoir! Il ne contient que l'OR d'Oran, nom donné à Yasmine la fille du sultan.
Un peu déçus mais tout de même avec la satisfaction d'avoir cassé du Théran nous accompagnons Yasmine à Oran pour la remettre à son sultan de père. Celui-ci fort aise de revoir sa fille nous offre le gite pour la nuit, un beau tapis Monturk (trop classe dans ma cabine) et 600 pièces d'or que nous partageons après une tape sur la main de Wrap qui colle vraiment trop. A l'aube en route pour le tombeau des d'Ark.
Au troisième jour de voyage une petite rencontre avec la patrouille des kilas mais le laisser passer du sultan on gère.
Sur les terre tribales des d'Arks J'han entend une voix et nous guide vers une dune où nous creusons pour dégager l'accès au tombeau.
Le gardien demande une justification à notre présence et l'assurance qu'une  d'Ark est là. J'han verse un peu de sang ce qui semble lui suffire. Le gardien, un dragon décharné, voire décomposé, nous conte le funeste destin de la tribu qu'il à détruit il y a fort longtemps. Cet acte lui fut imposé par un spectre envoyé par un asiatique bien connu qui le possédait à ce moment et comprends que j'ai eut le même sort il y a quelque temps. Depuis, dans une sorte d'expiation, il surveille le tombeau et protège les défunts. Il remet un arc noir (la deuxième arme) à J'han et me donne une armure d'écaille à la queue armée.
Le dragon nous indique l'emplacement d'une autre lame noire: l'indrisia! Le pacha de vaniri serait au courant là mes notes ont des trous au secours!

Après avoir récupérer Elkrom qui s'est remis de sa tourista foudroyante nous partons vers de nouvelles aventures.

En avant compagnons! Larguez la grand voile, fermez les sabords et souquez ferme!
Allons explorer ce pays qui serait dénué de Thérans!
J'ai mon chapeau, manque le perroquet...;;

_________________________________________________________
J'ai combattu, Nous avons gagné.

Un joueur ne triche pas, il imagine une situation dans laquelle il ne peut pas perdre.
avatar
argan argar

Messages : 726
Date d'inscription : 10/02/2015
Age : 41
Localisation : Auxerre

http://www.forum.reves-d-ailleurs.eu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion générale

Message  Tharok le 15/5/2016, 09:15

Mise à jour du journal officiel.

ça commence a être bien rempli Smile Merci a tout les personnes qui ont pris du temps pour écrire les résumé!
avatar
Tharok

Messages : 879
Date d'inscription : 13/11/2011
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion générale

Message  Tharok le 17/9/2016, 14:37

Oula, mais personne n'a fait de résumé du dernier scénar?????

Les Passions vont être mécontente, vous étonné pas que le Karma ne fonctionne pas *sifflote*
avatar
Tharok

Messages : 879
Date d'inscription : 13/11/2011
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion générale

Message  Julk le 17/9/2016, 16:50

Mais si mais si, il est au fourre tout, c'est Orcrist qu'il l'a fait il me semble, après il peut y avoir quelques coquilles, mais ça me paraissait correct.
A demain.

Julk

Messages : 478
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion générale

Message  Tharok le 17/9/2016, 20:54

Ah, un courageux Sylphelin, pour ta clairvoyance et ton sens de l’à-propos, tu augmentera ton dé karmique d'un niveau pour la durée du prochain scénar!
avatar
Tharok

Messages : 879
Date d'inscription : 13/11/2011
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion générale

Message  Julk le 18/9/2016, 08:50

ça c'est sympa, non parce qu'un sylphelin sans karma, c'est comme un sylphelin incapable de voler

Julk

Messages : 478
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum