LDVH, Livre Dont Vous êtes le Héro, création

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LDVH, Livre Dont Vous êtes le Héro, création

Message  Nicolas J le 14/3/2011, 21:13

Bonjour,
J'ai proposer de faire pour un Fanzine de JdR, un LDVH.

En réalité, je n'ai pas encore leur réponse, leur réaction, leur Feu-Vert, mais je me lance déjà, car je ressent en moi une grande inspiration. En réalité, j'ai toujours rêvé d'en écrire un. Il reste possible que finalement le "rédacteur en chef" ne soit pas intéressé, au profit de choses plus en lien avec le jdr. Mais bon, tant pis, je me lance.

Il y aurait maintenant des logiciel gratuit d'aide pour en fabriquer, comme : Inform. Bon, je ne l'ai pas encore testé...
Il y a aussi quelques forums de passionnés de LDVH, qui référencent tout les LDVH publié et existant, toute les solutions, tout les logiciels et tentent aussi de motiver la création de nouveau LDVH. Il sera possible d'y poser des questions.

Votre aide, votre participation, sera évidemment la bienvenue, comme celle de ceux qui travaillerons sur le Fanzine.
avatar
Nicolas J

Messages : 1690
Date d'inscription : 15/12/2009
Localisation : Auxerre

Revenir en haut Aller en bas

Re: LDVH, Livre Dont Vous êtes le Héro, création

Message  Nicolas J le 14/3/2011, 21:21

Voici comment le LDVH serait intégré dans le Fanzine, et voici comment je leur ai proposé le projet :

Je ne me souviens plus si pour le fanzine, nous étions plus en carence de rédacteurs que de projets de rédaction, mais je me permet de lancer une autre idée de rédaction : et si nous incorporions un LDVH dans le fanzine (mince, si ça se trouve, ça a déjà été proposé, je ne me souviens plus).

Par exemple en scindant le LDVH en plusieurs chapitres :
chapitre 1 : la rencontre avec le gas qui vous file la mission et celui qui vous file 2-3 trucs "qui vont bien", pour la dite mission => dans le numéro 1 du Fanzine.
Ensuite, le chapitre 2 => dans le numéro 2 ; etc.
On mettrait directement des valeurs "Allez au paragraphe 101", même si ce qui actuellement publié n'en compte pas encore 100. Et dans ce cas, le paragraphe 101 sera peut-être situé juste après le 82 et juste avant le 114.
Par contre, le numéro 2 du Fanzime ne conterait donc que les paragraphes nécessaires au chapitre 2 ; et ainsi de suite. Il y aurait à l'inverse un renvois vers un lien de téléchargement pour le PDF du LDVH "complet" dans l'état de sa publication. C'est à dire avec les paragraphes du chapitre 1, 2 et 3, quand le numéro 3 du fanzine est publié, mais pas les autres paragraphes du chapitre 4 (même s'ils ont été écrit il y a longtemps).

Le fait qu'il n'y aurait dans un numéro, que les paragraphes concernés par le cheminement du numéro, peut être un peut faussé par la publication, au milieux d'eux, de paragraphes qui ne servirons que bien plus tard, et qui intriguerons le lecteur. Ca peut même l'énerver de constater que "tout est parfait dans le meilleur des mondes possibles", au chapitre 54, mais que rien ne permet de s'y rendre. Et en apothéose, au numéro 10 du fanzime, dernier chapitre hypothétique du LDVH, il est même possible que le lecteur découvre qu'en fait, décidément, rien ne permettait d'aller au 54 : c'était juste pour tromper son monde...

Bon, apparemment, ce n'était pas trés claire, alors j'ai du en rajouter :

De mémoire, il n'y a pas de chapitre, dans les LDVH, c'est une notion que je propose pour contourner le problème que tu pointes.
Dans les LDVH, il y a plutôt des paragraphes numérotés qui se renvoient les uns aux autres. Et on ne sais pas, dans le LDVH, où serait le chapitre 1, le chapitre 2 etc, même si on sens bien qu'on a put passer à tel moment et à tel autre, une "étape" importante, dans l'histoire.
Moi, je propose de clairement mettre un "chapitre" par numéro du Fanzime. Ce chapitre conterait par exemple, forfaitairement 50 paragraphes numérotés. Ces paragraphes seraient par exemple forcément numéroté de 1 à 200. Il y aurait donc en gros 200 paragraphes numérotés, pour la 1° histoire LDVH (un 1° tome, si on décide de poursuivre par un 2°, etc). Il y aurait donc la publication d'un tome fini pour 4 numéro du LDVH.

Et comme je l'ai indiqué, il n'y aurait dans chacun des numéros du Fanzimes, que les paragraphes numérotés utiles au chapitre affiché. Et un renvois, par un lien, vers le téléchargement PDF de la version complète (en l'état des publications), cf mon 1° message.

Suis-je plus claire?

J'ai le cerveau en ébullition : pleins d'idées scénaristes, des questions techniques à demander à la communauté des passionnés de LDVH, etc
"Je vois déjà ça d'ici"
Mais bon, j'attends votre Feu-Vert avant de me lancer réellement.


Dernière édition par Nicolas J le 14/3/2011, 23:08, édité 1 fois
avatar
Nicolas J

Messages : 1690
Date d'inscription : 15/12/2009
Localisation : Auxerre

Revenir en haut Aller en bas

Re: LDVH, Livre Dont Vous êtes le Héro, création

Message  Nicolas J le 14/3/2011, 21:58

Venons-en au cœur du sujet : la création du LDVH.

Univers : Médiéval-Fantastique, avec quand même pas des tomes de magies, ni d'Objets Magiques ; ou alors en expliquant bien à quel point c'est formidable d'en voir, d'en avoir. Avec par contre un bon nombres de monstres, voir de créatures fantastiques, mais en sur-expliquant à quel point c'est vraiment formidable (ou poissard) d'en rencontrer.

Personnage du joueur, et le système de jeu
De mémoire, la feuille de personnage de "Loup Solitaire", permet d'avoir autant des pouvoirs magiques, que des compétences de combats, voir des compétences sociales. Je ne sais pas encore quel système de jeu utiliser, mais j'aimerais que la feuille de personnage et le système de jeu permette un tel choix : un choix réel. Car je me souviens trop bien de certains LDVH qui impose une race, un archétype, un sexe, voir un nom. Franchement, je sais que le LDVH est forcément plus restrictif que le JdR, mais quand même ! Par contre, je ne crois pas qu'il soit possible de choisir une race, car cela impliquerait trop de variations logique en fonction de la race. Évidemment, je m'oriente dans tout les cas, vers un système "complexe", pour du LDVH.

Choix du sexe du personnage :
Ce sera possible d'être mâle ou femelle (sûrement homme et femme). Comme les LDVH ne permet pas trop les nuances, on considérera que le monde de jeu n'est pas trop surprenant qu'une femme soit guerrière (etc).

Pas d'autorisation de triche :
Tout l'intérêt de la triche, c'est de franchir un interdit. J'ai déjà joué à un LDVH qui autorisait explicitement la triche, en cas de mort du personnage. Moi qui trouve "nul", la triche, ça ma beaucoup déçus. De même, pour quelqu'un qui pratique ainsi, je pense que cela diminue l'intérêt de la chose, si c'est autorisé.
Donc : aucune phrase autorisant plus ou moins clairement la triche.

Des prétirés :
A chaque publication, il sera proposé une feuille de personnage remplit avec un prétiré. Ca permettra de donner des idées de personnage au lecteur. Ca permettra indirectement de donner du corps au monde de jeu. Et surtout, ça permettra de dire combien de points il faut distribuer, pour pouvoir jouer le chapitre du LDVH publié. Car j'ai déjà essayé des LDVH sans commencer par le numéro 1 (en vacance, on ne trouve pas forcément ce qu'on veut). Mais dans le chapitre de création de personnage, il n'y avait aucun ajustement si on n'avait pas fait les aventures précédentes. En claire, le chapitre de création était copier-coller du 1° tome. Et donc : aux 1° monstres, je me fesait systématiquement tuer. Et donc, du coup, je trouvais cela nul.

Des paragraphes "qui plantent le décors" :
Il y aura des paragraphes qui n'auront pas d'autres fonctions que de décrire le décors (un lieu, un personnage...). Dans la version complète du LDVH, je ferais systèmatiquement la liste, au début, des paragraphes qui plantent le décors. Comme ça, les curieux pourront directement aller lire (ou relire) les descriptions, pour se (re)mettre dans l'ambiance.
avatar
Nicolas J

Messages : 1690
Date d'inscription : 15/12/2009
Localisation : Auxerre

Revenir en haut Aller en bas

Re: LDVH, Livre Dont Vous êtes le Héro, création

Message  Nicolas J le 14/3/2011, 22:58

Des capacités spéciales, pouvoirs spéciaux :
Pour plus de fluidité dans le LDVH, je pense que je vais faire appel à la bonne volonté, à l'implication, des joueurs.
Je m'explique. Si par exemple, le joueur, dans un paragraphe numéroté, perdu, d'un des tomes, obtient : un Objet Magique, un rang de noblesse, une réputation, un réseau particulier, ou que sais-je... Je me vois mal, remettre ensuite, dans chaque paragraphe numéroté que le lecteur est susceptible de rencontrer dans le même tome, et dans les tomes suivant : "si tu as l'Objet Magique bidule, alors..." (idem avec rang de noblesse, réputation, etc).
Par contre, je mettrais les explications adéquates, quand je décrirai l'objet magique, la réputation, le réseau... Au lecteur-joueur de se rappeler ensuite (avec l'aide de sa feuille de personnage) que comme il a "ce truc", il va forcément au paragraphe numéroté pour le succès du combat, de la discussion (etc).

Ca me fait un peu penser au JdCartes à Collectionner, Magic, où il suffit d'avoir telle ou telle carte, pour passer/dépasser la règle de base, grâce à la règle écrite sur la carte...
On peut d'ailleurs envisager une présentation-illustration de ce type, pour présenter la dite capacité spéciale.

Nom du personnage, dans le texte :
Il est facile, pour une console vidéo, de mettre automatiquement dans les textes de dialogue (etc) le nom que le joueur aura choisi. Par contre, dans un LDVH, ce n'est pas la même chose. Je vois 3 solutions :
- toujours faire en sorte de ne pas devoir écrire le nom que porte le personnage du joueur, mais je trouve que ça va amener à tourner autour du pot inutilement. Et surtout, je pense que ça apporte de l'immersion qu'il y ai le nom du personnage, alors pourquoi s'en passer?
- utiliser un "surnom de légende", comme l'a déjà fait d'autre LDVH, sauf qu'il faut en trouver un en rapport avec l'histoire générale. Ou alors, le surnom évolue de tome en tome : dans sa jeunesse, le personnage a le surnom de "pousse de chène", puis plus le personnage est puissant et célèbre, plus le surnom est "virile", avant de se "stabiliser".
- mettre un truc que le lecteur doit remplacer par le nom de son personnage : un code comme XYZ ou *** , un symbole (une lettre grec par exemple), ou j'avais penser au petit dessin d'une main (noir sur le fond blanc de la page) avec marqué dedans : TOI (en blanc sur le noir de la main).

Je ne sais pas trop quelle solution choisir, sur ce dernier point. Avez-vous une opinion?
avatar
Nicolas J

Messages : 1690
Date d'inscription : 15/12/2009
Localisation : Auxerre

Revenir en haut Aller en bas

Re: LDVH, Livre Dont Vous êtes le Héro, création

Message  Nicolas J le 14/3/2011, 23:03

Scénarii, campagne, fil directeur des tomes : quelle histoires !
En fait, j'ai évidemment en tête, des histoires qui se rapprochent beaucoup de ma campagne D&D "Jouez la jeunesse de votre héro", mais avec des événements et des contextes qui ne sont pas encore exploité dans mon travail.
Moi, j'ai buché sur des fils/filles de paysan dans un village pommé. On peut donc envisager de faire l'une des histoires suivantes :
la jeunesse d'un(e) nain(e) dans une forteresse naine, son apprentissage de métier, et ses aventures épiques loin de chez lui (de tome en tome)
la jeunesse d'un(e) elfe dans un village sylvain, son apprentissage de métier, et ses aventures épiques loin de chez lui (de tome en tome)
La jeunesse d'un fils/fille de bourgeois*/capitaine*/mage*/noble* dans une ville fortifié et marchande, son apprentissage de métier, et ses aventures épiques loin de chez lui (de tome en tome) (* moyenne gamme).
La jeunesse d'un fils/fille d'un grand noble/ grand héros, dans une trés grande ville, son apprentissage de métier, et ses aventures épiques loin de chez lui (de tome en tome).
La jeunesse d'un fils/fille de roi, dans la capitale, son apprentissage de métier, et ses aventures épiques loin de chez lui (de tome en tome).
La jeunesse d'un fils/fille de rien, dans un ville, son apprentissage de métier, et ses aventures épiques loin de chez lui (de tome en tome).

J'avoue que ma culture Médiéval-Fantastique n'est peut-être pas assez poussé pour faire vivre avec intérêt une communauté naine ou elfique. De plus, plus le décors de l'histoire est une ville, et plus elle est grosse, plus il est facile de mettre des embuches dans les pattes du jeune héros.

Vous pouvez avoir d'autres avis.
avatar
Nicolas J

Messages : 1690
Date d'inscription : 15/12/2009
Localisation : Auxerre

Revenir en haut Aller en bas

Re: LDVH, Livre Dont Vous êtes le Héro, création

Message  Nicolas J le 15/3/2011, 07:47

Système de règles, autre réflexion :
Je me suis dit, un instant, que l'on pourrait simplement reprendre les règles de D&D 3.5, puisqu'il suffit alors de renvoyer à la DRS, de renvoyer à l'aide de jeu d'Olivier FANTON pour faire les feuilles de PJ jeune, et de ne mettre que quelques commentaires complémentaires.
Mais il faudrait sans doute malgrés-tout limiter le choix de la race à une seule race possible, pour ne pas sapper la logique de l'histoire.
Le gros problème, c'est qu'il y a forcément des compétences qui ne pourront jamais être utilisé, alors il vaux mieux avertir le joueur. Surtout, je ne me vois pas mettre des portes secrètes et des pièges, idéaux pour mettre en valeurs les compétences d'un voleur-cambrioleur, alors que ces mêmes portes ne pourrait jamais être utilisé par les autres joueurs. De même, la compétence "fabrication de piège", ne sera jamais exploitable dans le cadre trop rigide d'un LDVH. Et il y a en sans doute d'autres.
Et puis, cela veux dire que l'auteur devra toujours penser à toute les compétences exploitables selon les conditions... trop de choix va nuire à la création du LDVH.
Enfin, cela a le défaut de donner l'impression de rester centro-centré sur les règles de JdR, dans un LDVH, et surtout centro-centré sur D&D. D'ailleurs, ce n'est peut-être pas qu'une impression...
On pourrait se rabattre alors sur Microlite20, mais ces règles légères n'ont d'intérêt que s'il y a un MJ pour les interpréter. Dans le cadre d'un MDVH, cela ne serait sans doute pas du tout adapté.
Conclusion : il va reprendre un système de règle de LDVH existant, et l'assimiler.

L'Histoire, autre réflexion :
On peut aussi reprendre une partie du début d'un des films d'adaptations de Conan Le Barbare. Conan est un enfant dans un village perdu, qui se fait attaquer par surprise. Les attaquant sont des envahisseurs souhaitant dominer un territoire, et accessoirement, sont des esclavagistes qui emmènent les enfants, sélectionnent les plus résistant, et les revendent.
J'avoue que l'attaque d'esclavagistes, ça m'inspire. Sauf que dans mes idées, le personnage va vraiment en chier, après l'attaque. Pas sûre que cela motive les joueurs, même en leur promettant que dans quelques tomes, le souffle de l'épique sera présent.
avatar
Nicolas J

Messages : 1690
Date d'inscription : 15/12/2009
Localisation : Auxerre

Revenir en haut Aller en bas

Re: LDVH, Livre Dont Vous êtes le Héro, création

Message  Nicolas J le 17/4/2011, 13:30

Là, je vise la réalisation des 2 premiers chapitres, soit 200 paragraphes. Et j'en suis à 25% d'écrit.

Et voilà, j'ai dérapé... J'ai pas put m'en empêcher... dés le 1° chapitre...
(Rappel, votre personnage a 7 ans)
336
Avec un gros effort, tu soulèves le couvercle de la trappe. Le grenier collectif du temple est sous les combles. Des échelons sont installés au-delà de la trappe pour aider à la franchir, dans un sens comme un autre. Pile au dessus de la trappe, il y a une poulie et un treuille pour monter et descendre les sacs de grains.
C’est la première fois que tu montes ici. Tu poses le pied sur le plancher. Il y a autour de toi quelques paniers d’osiers remplit de légumes (etc.), et évidemment, plein, plein, de sacs de grains, amoncelés pêle-mêle en différents tas, comme en différentes rangées : par années et par céréales.
Il fait plus chaud qu’aux rez-de-chaussée. La toiture en tasseaux de bois laisse passé beaucoup de rayons de lumières. Mais tu ne vois personne.
Tu entends gémir, au fond du grenier. C’est gémissement bizarre, mais que tu as déjà entendu au par avant. Ta curiosité te pousses à te rapprocher.
Dans le coin opposé, il y a des sac de grains sur 3 niveaux, les sons viennent de derrière. Tu te tapis contre les sacs et tu glisses peu à peu un œil, derrière, jusqu’à voir le père Moulin, le meunier, accroupi devant une femme allongée à 4 pattes sur un matelas de sacs. Le père Moulin est vieux et vaillant travailleur, mais il est veuf.
Avec le souffle court, le père Moulin dit « C’est bien, continue comme ça, et c’est 3 pains par semaine que je rajouterai à ta famille ».
Tu as 7 ans, mais a déjà vu un coq régner sur un poulailler et monter des poules (après des poussins naissent des œufs), des taureaux monter des vaches (pour qu’une vache donne toujours du lait, il faut toujours qu’elle attende un veaux), des lapins monter sur des lapines (après, des lapereaux naissent), des béliers monter des brebis (après, un agneau naît) etc. Comme toute les familles modeste du village, il est probable que ta famille vive dans pièce unique et il t’a été vite évident pourquoi les parents veulent parfois être seuls dans la maison.
Donc bref, en gros, tu comprends assez bien ce que tu vois, mais tu le graves tout de même dans ta mémoire, car tu ignores encore certains détailles spécifique aux humains.
Tu n’as pas compris cette histoire de pains. Tu essayes de voir qui est la femme, mais tu ne vois que ses cheveux frisés noirs, et tu ne reconnais pas ses vêtements.
Et soudain, tu te rends compte que tu pourrais te faire surprendre. Tu décides de partir discrètement.
Lances 1d12.

Si tu as obtenu 3 ou moins, rends-toi au 366.
Si tu as obtenu 4 ou 5, rends-toi au 396.
Si tu as obtenu entre 6 et 8 (inclus), rends-toi au 426.
Si tu as obtenu entre 9 et 11 (inclus), rends-toi au 456.
Si tu as obtenu 12, rends-toi au 486.
Bon, en même temps, les romans des "Royaumes Oubliés", signalent trés souvent qu'une telle a passé une nuit agitée avec un tel... Alors ne me jetez pas la pierre...
avatar
Nicolas J

Messages : 1690
Date d'inscription : 15/12/2009
Localisation : Auxerre

Revenir en haut Aller en bas

Re: LDVH, Livre Dont Vous êtes le Héro, création

Message  Hobbit le 17/4/2011, 17:16

au par avant
auparavant en un seul mot ^^

Tu as 7 ans, mais a déjà vu un coq régner sur un poulailler et monter des poules (après des poussins naissent des œufs), des taureaux monter des vaches (pour qu’une vache donne toujours du lait, il faut toujours qu’elle attende un veaux), des lapins monter sur des lapines (après, des lapereaux naissent), des béliers monter des brebis (après, un agneau naît) etc.
ici tu donnes le sentiment de vouloir te justifier voir presque de t'excuser auprès du lecteur, tu devrais mettre un peu moins d'exemples ^^

Donc bref, en gros, tu comprends assez bien ce que tu vois
là j'ai l'impression d'avoir le mj en face de moi qui me parle directement Razz ça fait très "j'écris comme je parle" si tu vois ce que je veux dire.

Et donc non je ne te jette pas la pierre pour cette anecdote ^^ que se soit dans les romans des ROs ou autre on a parfois droit à ce genre de passages de manière beaucoup plus explicites.

_________________________________________________________
Changelin, le songe : Conteur.
Pathfinder - Golarion : MJ.
Pathfinder - M20 : Velenis De Kelter, "omni"-prêtre humain.
Rift : Yastan, pilote Atlante.
Microlite 3 : Eldanesh Dzen'Sharis, mage elfe.
avatar
Hobbit

Messages : 433
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: LDVH, Livre Dont Vous êtes le Héro, création

Message  Nicolas J le 17/4/2011, 20:50

Hobbit a écrit:
Donc bref, en gros, tu comprends assez bien ce que tu vois
là j'ai l'impression d'avoir le mj en face de moi qui me parle directement Razz ça fait très "j'écris comme je parle" si tu vois ce que je veux dire.
C'est un peu fait exprès.
Le PJ a 7 ans, donc je privilégie de tutoiement, et aussi des passages au style simple.

Mais comme tu le vois, difficile de mêler descriptif long et, de temps en temps, du style simple proche de l'age du PJ.
Pour l'instant, je garde mes trop nombreux exemples, mais je tache de garder ta remarque en tête.
Il y a un vrai problème d'orthographe. C'est énorme les fautes que laisse passer le correcteur (ou alors c'est moi qui ne suis vraiment pas doué?)
Et puis enfin, le truc, c'est que c'est une sacrée prise de tête, la gestion des "allez au 36", "retournez au 144", alors l'orthographe et le style ont tendance à en pâtir encore plus.
Ce soir, j'en suis à 36% de mon premier objectif.
avatar
Nicolas J

Messages : 1690
Date d'inscription : 15/12/2009
Localisation : Auxerre

Revenir en haut Aller en bas

Re: LDVH, Livre Dont Vous êtes le Héro, création

Message  Nicolas J le 28/4/2011, 11:09

Hobbit a écrit:ici tu donnes le sentiment de vouloir te justifier voir presque de t'excuser auprès du lecteur, tu devrais mettre un peu moins d'exemples ^^
Bon... J'ai enlevé l'exemple du taureau et des vaches. Du coup, il reste encore 3 exemple, et j'espère que je n'aurai pas besoin d'en enlever plus, et que maintenant, ça fera moins lourd.
avatar
Nicolas J

Messages : 1690
Date d'inscription : 15/12/2009
Localisation : Auxerre

Revenir en haut Aller en bas

Re: LDVH, Livre Dont Vous êtes le Héro, création

Message  Nicolas J le 7/6/2011, 13:44

Je suis assez nouveau dans la communauté des AVH (Aventure Dont Vous êtes le Héros ; alias les Livres dont vous êtes le héros, les nouveautés). J'ai été trés surpris, et agréablement surpris, de trouver sur le site LULU, une catégorie AVH. Avec lien vers leur forum et leur site Xhoromag !

Pour les curieux, c'est ici.

C'est quand même une belle réalisation de la part des passionnés (et travaillant bénévolement).
avatar
Nicolas J

Messages : 1690
Date d'inscription : 15/12/2009
Localisation : Auxerre

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum