Mythes Uz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mythes Uz

Message  argan argar le 22/3/2017, 20:09

Argan Argar et le premier Bolg

Quand les uz vivaient dans le Pays des merveilles tout le monde avait tout ce qu'ils voulaient, et il n'y avait pas de désirs et pas besoin. Un uz a mangé quand il a étendu sa main et a pris ce qu'il voulait; Un uz avait des outils à la main en s'arrêtant pour les ramasser; La magie l'entourait, et était là quand il en avait besoin. Mais les uz ont été chassés du paradis, et cela n'a jamais été vrai depuis.

Quand uz a atteint la surface, un uz avait des choses que d'autres n’avaient pas. Et non-uz avait des choses que parfois les uz avaient besoin ou voulu, et les uz ne pouvait pas toujours tendre la main pour les prendre.

Alors Argan Argar a enseigné à uz le commerce, de sorte qu'un uz avec une masse supplémentaire qui voulait de la nourriture pourrait échanger cette masse à un uz qui avait beaucoup de nourriture, mais pas de masse. Mais il y avait trop de choses!

Disons qu’un uz avait trois masses et deux boucliers, mais voulait une bonne armure. Un autre uz pourrait avoir une belle armure, mais a déjà une masse et un bouclier. Un troisième uz pourrait avoir besoin d'un bouclier et posséder un scarabée de monte supplémentaire, mais pas d'armure à épargner. Les uz qui voulait le scarabée ne portait pas d'armure, mais avait un grand sac de pommes pillées chez les elfes. Ainsi, le premier uz pourrait avoir à échanger toute la nuit, et une autre nuit, et un tiers en plus, échnager chose après chose pour essayer d'obtenir la chose qu'il voulait. Et à chaque échange, il pourrait perdre un peu de la valeur des choses qu'il a échangé, et quand un uz a dû faire 40 échanges juste pour obtenir la seule chose qu'il voulait, il perdrait de la valeur à un moment donné! Il était donc difficile d'échanger ce que vous aviez pour ce que vous vouliez.

Si vous vouliez échanger quelque chose de vraiment précieux! Si vous aviez une masse magique de plomb forgée par Gadblad lui-même, essayer de l’échanger était presque impossible, pourquoi quelqu'un qui a une chose de valeur égale l’aurait échangé? Et même s'ils avaient, oh, cinq cents boucliers pour le commerce, il était difficile et gênant de transporter tous ces boucliers. Il était donc difficile d'échanger des objets précieux.

Comme si ce n'était pas assez mauvais, essayer de commercer avec des non uz était encore plus difficile. Les humains et les autres ne voulaient pas la plupart de ce que les uz avaient, et voulaient des choses que les uz ne voulaientt pas leur donner. Il était donc difficile de commercer avec des gens qui n'étaient pas des uz.

Maintenant, le résultat de tout cela était qu'il était généralement plus facile de simplement essayer de tuer quelqu'un qui avait ce que vous vouliez, et de le prendre.

Argan Argar a marché Komor en ces jours, et il n'a pas aimé le fait que tant de uz ne pouvaient commercer, le commerce lui-même n'a pas créé l'harmonie. Il résolut donc de résoudre le problème.

Au début Argan Argar a seulement négocié avec tout le monde. Tout le monde savait qu'il était honnête, donc il pouvait faire de nombreux échanges et obtenir ce que chaque uz voulait. Mais cela a pris du temps! Et il échangeait des choses précieuses pour les choses qu'un uz voulait, mais cela a pris le temps! Et il commercerait avec les non-uz, car ils lui faisaient confiance, mais cela a pris plus de temps en effet. Et Argan Argar s'est rendu compte qu'il ne pouvait pas être partout et faire le commerce de tout.

Argan Argar a réfléchi à ce problème, et s'est retiré au château de verre noir pour réfléchir sur le problème. Une semaine passa puis il appela ses disciples à lui. Quand ils furent rassemblés, il sortit et leur parla.

"Maintenant, il est difficile de négocier, car chaque uz à ce quà un uz, et peut ne pas être en mesure de négocier pour ce qu'il veut. Et les choses précieuses sont difficiles à échanger, et il est difficile de commercer avec des étrangers

"Maintenant, j'ai pensé à ce problème, et voici ce que nous allons faire. »et il leva un bolg de plomb, le premier jamais frappé, « Et uz va commercer avec eux. Ce sont mes symboles, mon engagement pour qu'un commerce soit juste, et chaque uz saura que quand ils échangent quelque chose pour cela, ils négocient avec moi. Et ainsi ils savent qu'un échange n'est pas trop malhonnête. Et ils sauront ce que chaque chose vaut, et donc ils peuvent échanger des choses précieuses. Et ils peuvent les prendre de l'extérieur quand ils veulent commercer, ou payer avec eux. » Et ainsi Argan Argar a enseigné à ses disciples comment faire plus de bolgs, avec le rituel secret que les marchands utilisent encore.

Maintenant, chaque uz peut échanger. Si un autre troll n'avait pas ce qu'il voulait, il pourrait prendre des bolgs, et les échanger à quelqu'un qui avait ce qu'il voulait. Même les non-uz ont vu la sagesse en cela, et ils ont créé leurs propres bolgs à partir d'autres métaux.

Et c'est la vérité absolue, comme mon oncle m'a dit, et son oncle lui a dit, de retour à Holuk Fol, le premier marchand Argan Argar de notre clan, qui était là quand Argan Argar a montré comment faire bolgs. Les marchands ont encore le premier bolg fabriqué, et si vous leur donnez un cadeau, ils vous montreront le sanctuaire dans lequel il se trouve. Et c'est ainsi que nous savons que ce récit est vrai.

_________________________________________________________
J'ai combattu, Nous avons gagné.

Un joueur ne triche pas, il imagine une situation dans laquelle il ne peut pas perdre.
avatar
argan argar

Messages : 735
Date d'inscription : 10/02/2015
Age : 41
Localisation : Auxerre

http://www.forum.reves-d-ailleurs.eu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mythes Uz

Message  argan argar le 25/3/2017, 21:27

Pourquoi Vaneekara ne mange pas de canard.

Lorsque nos ancêtres ont conquis Komor, ils ont trouvé beaucoup de bonnes choses à manger. Ils se régalaient de plantes et de proies et si c’est le Pays de la Douleur au moins il y a des choses presque aussi bonnes que dans le Pays des merveilles. Et avec plus de variété !

Vaneekara était aventureuse et se plaisait à errer pour trouver de nouvelles choses à manger. Elle a été la première à manger un dinosaure, et le premier uz à manger une déesse de la terre. Elle a été la première uz à frapper une étoile pour voir si elle était bonne à manger, et le premier uz à jeter une montagne dans un lac pour en vider l’eau et recueillir les poissons. Sa mère l’a louée pour cela, et Vaneekara a apprécié tous les nouveaux goûts qu’elle a trouvés.

Vaneekara arriva à Quacktown. C’est là que vivent les durluz, mais Vaneekara n’avait jais vu un canard auparavant. Ils ressemblent à quelque chose entre un humain et un oiseau. Elle pensa : « humm, je me demande si les canards ont le goût des humains ou des canards ou des deux à la fois ou de quelque chose d’autre ».
A ce moment un canard sorti de la ville et Vaneekara le frappa à la tête, le fourra dans un sac et parti vers sa maison.

Comme la malchance le voulait certains canards de la ville l’ont repérée qund elle prenait son déjeuner. « C’est un monstre ! il a Donalt ! invoquez la légion de la mort ! ».

Vaneekara marchait sur un chemin quand des dizaines de guerriers canards sautent des buissons. « quack ! le temps de mourir monstre ! nous allons vous apprendre à frapper notre ami sur la tête ! ». Et vaneekara les a tous tués et reprit son chemin car aucun troll qui se respecte ne pourrait manquer de tuer dix fois son poids en canard.

Les canards étaient furieux « Quack, quack quack quack quack quack quack quack ! Ce monstre a tué notre légion de la mort ! libérez notre légion de malheur ! »

Vaneekara faisait son camp pour le jour quand des centaines de guerriers canards attaquèrent. « quack quack quack quack quack quack nous t’avons maintenant monstre ! ». Et Vaneekara les tua tous et continua son chemin car aucun grand ancêtre qui se respecte ne manquerait pas de tuer cent fois son poids en canard.

Maintenant les canards étaient livides. « Quack quack quack quack quack quack quack quack ! comment ose –t-elle tue nortre légion de malheur ? nous devons convaincre nos dieux de la détruire ! ». et les grands dieux canards s’avancèrent pour trouver Vaneekara et la tuer.

Vaneekara était presque arrivée à Dagori Inkarth quand les dieucx canards ont avancé. « Merde ! a déclaré Vaneekara car cela fait beaucoup pour un repas. « quack quack quack quack ! Meurs horrible monst-urgh ! » Vaneekara les tua avant qu’il naient terminé leurs invectives.

Vaneekara resta assise là et a jeté le canard contenu dans le sac. « Quack ? » s’exclama le canard étourdi. Vaneekara gronda et donna au canard un peu de botte. « Canards vous pouvez être savoureux mais votre genre est ennuyeux comme la mort. J’ai fouillé des forêts d’elfes, j’ai envahi des cavernes naines mais je n’ai jamais été aussi tourmentée que par cet infernal quackement. Et elle le laissa là.

C’est pourquoi même si Zong trouve le canard savoureux, et Zora Zoran aime le canard rôti les uz les mangent rarement car ils sont ennuyeux et ne valent pas tout simplement l’effort de les manger.

_________________________________________________________
J'ai combattu, Nous avons gagné.

Un joueur ne triche pas, il imagine une situation dans laquelle il ne peut pas perdre.
avatar
argan argar

Messages : 735
Date d'inscription : 10/02/2015
Age : 41
Localisation : Auxerre

http://www.forum.reves-d-ailleurs.eu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mythes Uz

Message  argan argar le 27/3/2017, 20:40

Zong et Grand-père Corbeau

Quand les uz sont arrivés à Komor, il y avait de la nourriture partout. Les plantes étaient grasses et grandes ; et les créatures étaient grosses et lentes. Les uz n’avaient pas besoin de travailler dur pour manger car il y avait beaucoup de nourriture à portée de main. Et si un uz était affamé il n’avait besoin que d’une minute d’effort pour être satisfait.

Or tout cela se termina car les plantes se flétrissaient et les animaux mourraient de faim. Et les uz avaient faim. Ce fut un nouveau malheur qui s’ajoutait aux nombreux supplices que les uz avaient endurés depuis leur exode.

Zong à été le premier à chasser, à apprendre les secrets des animaux de proie et à apporter de la nourriture, tout comme ses disciples le font aujourd’hui. Mais vous devez comprendre que ce ne fut pas une tâche facile pour lui. Les animaux de Komor n’étaient pas comme le scarabée ou la mouche ; ils étaient étranges, imprévisibles et se comportaient de façon bizarre. Zong dû passer beaucoup de temps à apprendre mes mœurs de ces animaux et pendant de nombreuses nuits les uz n’avaient rien à manger.

Lors d’une nuit de chasse Zong entendit un croassement. Sa lance à la main il tourna autour d’un arbre ; et là, sur une branche ; se tenait Grand-père Corbeau. Zong lança sa lance et fit pâlir Grand-père Corbeau qui perdit trois plumes, l’une d’entre elles tomba dans la sacoche de Zong et lses disciples engarde une avec eux depuis.

Grand-père Corbeau sauta sur une autre branche et croassa encore. « Hé toi ! Pourquoi m’as-tu dérangé ? Qu’est-ce que j’ai fait ? »
Zong était toujours poli, même avec ses proies, et il a simplement baissé la tête. « Je suis désolé Grand-père Corbeau mais mon peuple à faim et rien à manger. » Grand-père Corbeau secoua la tête « mon goût est mauvais et je n’ai pas de viande sur mes pauvres os. Pourquoi ne pas manger quelque chose de grand et savoureux ? » Zong secoua la tête à son tour « je suis désolé Grand-père Corbeau mais je ne sais pas attraper quelque chose de plus grand. »

Grand-père Corbeau réfléchit un moment. « uz, je ne sais pas grand-chose sur la chasse mais je sais trouver de la bonne nourriture. Si vous me promettez de ne pas envoyer cette lance sur moi, peut-être que je peux vous donner un repas. »
Zong accepta et suivi le Grand-père Corbeau.

Grand-père Corbeau savait où il y avait un grand cerf qui était mort dans la forêt. Zong a apporté ce cerf à son peuple et il a nourrit sa tribu pour cette nuit, et il a donné le meilleur morceau à Grand-père Corbeau. Chaque nuit Grand-père Corbeau amenait Zong à une autre carcasse et Zong la donnait à son peuple.

C’est pourquoi nous ne chassons pas les corbeaux, car Grand-père Corbeau a été bon pour nous il y a longtemps. Et c’est ainsi que le l’ai entendu de mon oncle et lui de son oncle, donc nous savons que c’est vrai.


_________________________________________________________
J'ai combattu, Nous avons gagné.

Un joueur ne triche pas, il imagine une situation dans laquelle il ne peut pas perdre.
avatar
argan argar

Messages : 735
Date d'inscription : 10/02/2015
Age : 41
Localisation : Auxerre

http://www.forum.reves-d-ailleurs.eu/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum